Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le chômage partiel ne devrait pas se généraliser dans l'horlogerie

© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir

Le chômage partiel chez Cartier à Villars-sur-Glâne et les 46 licenciements chez Tag Heuer ne reflètent pas une généralité, selon François Matile, secrétaire général de la Convention patronale horlogère, sur le site internet suisse Lematin.ch.

Publicité

François Matile, secrétaire général de la Convention patronale (CP) horlogère, estime que les 46 licenciements chez Tag Heuer et le chômage partiel chez Cartier à Villars-sur-Glâne sont uniquement liés à la stratégie d'une entreprise ou au repositionnement d'une marque.

"Ces deux annonces ne sont pas prémonitoires de quelque chose", a déclaré François Matile. Il y a peut-être un certain ralentissement, mais c'est une situation normale quand on augmente depuis un certain nombre d'années fortement les effectifs et les exportations de montres.

Lire l'integralité de l'article sur Lematin.ch

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Suisse