Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Comité régional du tourisme s'occupe dorénavant de la Bourgogne Franche-Comté

© Adoire Bourgogne Tourisme - cliquez sur l'image pour agrandir
Deux en un

Les collaborations avaient été entamées avant même la fusion, mais c'est officiel depuis le 24 mars. Les deux anciens comités régionaux du tourisme ont fusionné.

Publicité

La nouvelle entité a été officiellement lancée ce 24 mars. Il s’agit d’une première sur le territoire national. C’est Loïc Niepceron, conseiller régional délégué et habitant de Vesoul dont il a été maire de 1989 à 1995, qui en a été désigné président.

"Grand amateur de culture, [il] connaît parfaitement la Franche-Comté, mais également la Bourgogne où il a passé une partie de ses vacances de jeunesse à parcourir le Brionnais, le Charollais et le Mâconnais", prévient la Région dans un communiqué. La direction revient, elle, à Sophie Ollier Daumas (l’ancienne directrice du CRT Bourgogne depuis 9 ans).

200 000 euros d'économies avec cette fusion

Le nouveau Comité régional assurera les mêmes missions d’observation, de promotion et de structuration de l’offre touristique que par le passé, en s’attachant notamment à développer trois "destinations identitaires" : la Bourgogne, les montagnes du Jura et le massif des Vosges.

Il se répartira sur deux sites, l'un à Dijon et l'autre à Besançon et le nouveau conseil d'administration comptera 35 membres. Cette fusion va permettre "d'économiser au moins 200 000 € dès 2016" d'après la Région.

Hannah