Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le concours de Miss ronde a-t-il été truqué ?

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Jessica Monnier, âgée de 20 ans et originaire de Hérimoncourt dans le Doubs, a participé le 10 décembre au concours de Miss ronde à Calais qui a été remporté par la Vendéenne Marion Bogaert. Avec son 1,80 m et ses 110 kg, elle a terminé à la 9e place. Dans un courriel adressé à maCommune.info, elle évoque « une bonne expérience sur le plan humain », mais elle met en cause l’organisation de cette élection. Extraits…

Publicité

« Ce fut pour moi une bonne expérience sur le plan humain car j'ai eu l'occasion de faire de belles rencontres avec certaines des candidates. Par contre je dois avouer sans grand étonnement que le concours fut un grand fiasco en termes d'organisation.
Les frais de déplacement pour les candidates devaient être pris en charge par le comité d'après les dire du président lui-même et rien n'a été fait. De plus je tiens à préciser que le concours  a été organisé par les candidates elles-mêmes  un mois avant la date de celui-ci ».
« Aujourd'hui nous n'avons plus le droit de nous exprimer, le comité ou plutôt le président cherche à nous bâillonner! Grâce à nous, son concours a été médiatisé, mais je tiens à lui rappeler qu'il n'est pas pour autant le sauver des rondes ! Il a d'ailleurs dit que certaines filles avaient trouvé du travail grâce au concours ce qui est complètement faux! Ce concours est tout ce qu'il a de plus faux et sans règles! Des candidates au concours été membres du comité Miss ronde France alors qu'elles participaient au concours… D'ailleurs, il m’a proposé d'en faire partie et d'organiser les régionales en Franche-Comté l'année prochaine.  J’ai refusé sa proposition car, à mes yeux, ce concours est truqué et il ne représente en rien l'image que je souhaite donner des rondes ! »
« De plus, lors du comptage des notes le président s'est enfermé seul dans une pièce alors qu'il faut être minimum deux! Il  n’a pas annoncé les résultats en public et a transmis le classement  par mail ou sms ! Rien d'officiel. Donc pour moi ce concours est truqué et ne vaut rien. Je continue malgré tout à défendre cette cause qui me tient à cœur mais pas avec ce genre de gens qui salisse l'image de la femme et qui menace de procès si on ne va pas dans leur sens!
J'espère faire entendre ma voix malgré les méthodes d'intimidation auxquelles nous avons à faire face,  nous les anciennes candidates ».
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille