Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Crédit Mutuel va prendre le contrôle de L’Est Républicain

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Selon un communiqué signé par tous les syndicats du quotidien nancéen, ce dernier va passer sous le contrôle (51%) de la banque alsacienne qui détient déjà le groupe L'Alsace-Le Pays dont le siège est à Mulhouse et du Républicain Lorrain, le quotidien messin.

Publicité

Voici l’intégralité du communiqué de l'intersyndicale publié ce jour: « Les administrateurs du Crédit Mutuel allaient-ils pouvoir tolérer encore longtemps que la « banque à qui parler » ait lâché environ 500 millions d’euros sans aucun retour sur investissement ? Ce vendredi matin, en conseil d’administration, le président Gérard Lignac a répondu à cette interrogation : « Pour faire les acquisitions et investissements nécessaires, nous nous sommes associés au Crédit Mutuel. Il est précieux d’avoir un partenaire banquier qui couvre les déficits. Mais les banquiers avancent rarement des fonds sans les récupérer. Il faut donner des gages. Eux aussi ont des contrôles internes et ont été critiqués par rapport à leurs investissements envers nous… ».

Une plaidoirie peu habituelle, qui renforce l’idée que le Crédit Mutuel devait prendre un jour ou l’autre le contrôle. Ce qui devrait être effectif dès le 26 juin prochain, lorsque l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires se sera prononcée favorablement sur le rapport du conseil d’administration, dont le projet a été approuvé hier en CA de L’Est Républicain. Celui-ci fait apparaître que la société France Est, devenue filiale du Crédit Mutuel jeudi 29 mai, obtiendrait 157.888 actions à 10 €, provoquant une augmentation du capital de L’ER de 2.400.000 € à 3.957.888 €, en échange de l’abandon d’une créance de 128.000.000 €.

L’effet immédiat de cette opération financière serait une redistribution des cartes entre les actionnaires. Le Crédit Mutuel, par sa nouvelle filiale France Est, détiendrait 51 % du nouveau capital de L’ER (157.888 actions + 45.035 qu’elle possède déjà), contraint d’accepter cette opération capitalistique puisqu’il n’est pas en mesure de rembourser, même partiellement, les dettes accumulées avec la création du groupe.

La deuxième conséquence serait la dilution de la part détenue par le deuxième plus important actionnaire du capital de L’ER, le Groupe Hersant Média, qui perdrait du coup sa minorité de blocage. Ce que Gérard Lignac traduit par : « Il y a peut-être un actionnaire actuel que ça peut gêner… » En d’autres termes, si cette action est validée par l’assemblée générale extraordinaire du 26 juin prochain, le Crédit Mutuel, par sa filiale France Est, prendrait le contrôle de L’Est Républicain, à hauteur de 51 % du nouveau capital ».

 

 

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon