Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le départ de RFF pour Dijon se précise

© - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
A l'issue d'une rencontre avec Mme Wallon, directrice générale de RFF (Réseau ferré de France), lors de laquelle cette dernière a annoncé que la Franche-Comté sera sacrifiée au nom de la rationalité économique au profit de la Bourgogne, Jean-Louis Fousseret annonce dans un communiqué que cette décision n'était pas « acceptable» et demande la réunion d'une table ronde.

Publicité

« Pour la première fois, les choses ont été clairement exposées. Au nom d’une rationalité économique qui reste à démontrer, encore une fois, la Franche-Comté et sa capitale régionale seraient sacrifiées, au profit de la région Bourgogne et de la ville de Dijon. Le choix de réunir en un lieu unique la direction régionale a été présenté récemment aux membres du comité technique paritaire. La décision, bien que non définitive selon Mme Wallon, n’est pas acceptable, et le Maire a très clairement affirmé son opposition », précise un communiqué de la Ville de Besançon.

« A l’heure où un dialogue avec les collectivités locales est prôné par RFF, et a même fait l’objet d’une convention récemment signée avec l’Association des Maires de France, une telle décision unilatérale provoque bien des interrogations.

Où se situe la volonté de RFF de contribuer à un réel aménagement du territoire ? Où est la logique économique, après que R.F.F. ait investi plus de 1 million d’euros pour son siège régional de la City à Besançon en 2010 ? Quelle est la logique pratique d’une telle implantation, alors que des nouveaux projets tronçons de LGV sont en cours d’élaboration ? », s'interroge Jean-Louis Fousseret.

« Enfin, quel signe est donné aux collectivités franc-comtoises, qui ont largement contribué au financement de la LGV Rhin Rhône, et qui aujourd’hui encore sont sollicitées par les opérateurs historiques de transports et le Gouvernement pour des contributions pour de nouveaux projets ? Alors c’est une nouvelle attaque contre la Franche-Comté, qui suit la réduction des TGV Lyria qui menace les gares de Frasne, de Pontarlier ou Dole, ou encore un service de plus en plus limité en gare de Vesoul », poursuit-il.

Le siège régional de RFF se trouve actuellement à La City à Besançon.


 

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon