Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Département de la Côte-d’Or adopte à l'unanimité des mesures exceptionnelles de soutien à l’agriculture

Ces vaches mangent du maïs vert, leurs éleveurs n'ayant pas le choix... ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Le Conseil départemental de la Côte-d’Or s’est réuni ce lundi 31 août 2015 en session extraordinaire dans le but d'adopter des mesures exceptionnelles de soutien à l’agriculture suite à la sécheresse et aux conditions climatiques de cet été.

Publicité

Dès le 5 août, François Sauvadet, président du conseil départemental de Côte-d'Or, a réuni en urgence les professionnels de l’agriculture du département qui leur avaient fait part de leurs inquiétudes sur les conséquences dramatiques de la sécheresse : "les pertes de rendement pour les maïs sont estimées à 50% pour les maïs semés avant le 15 mai et à 70% pour les maïs semés après le 15 mai. Les éleveurs sont obligés de puiser dans leurs réserves. Il y a en Côte-d’Or 230 000 têtes de bétail à nourrir" souligne François Sauvadet.

Une aide d’urgence aux éleveurs a alors été proposée et votée sous la forme d’une prise en charge partielle du coût de transport des fourrages bruts grossiers (foin, enrubannage, paille…) ou des aliments de substitution (pulpe de betterave, de pomme de terre…) : elle sera de 10 cents d’euros/tonne/km. Le budget global de cette opération est d’environ 750 000 euros. 

"Un effort particulier sera également demandé aux services départementaux chargés de l’instruction de ces dossiers et de tous ceux déposés par la profession agricole afin de garantir la rapidité et l’efficacité de leur traitement", indique le président du département. 

S’agissant des mesures structurelles, le Conseil départemental s’engage à "intensifier ses efforts de promotion des circuits locaux, déjà présents dans les collèges et les établissements médico-sociaux, auprès du personnel de cuisine dans la restauration collective". 

Enfin, le Département de Côte d'Or a adopté un vœu réclamant "la reconnaissance du caractère de calamité agricole pour les dommages causés par la sécheresse". 

Toutes ces mesures ont été votées à l’unanimité de l’Assemblée départementale.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de bourgogne