Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Festival TGV GéNéRiQ prend de la vitesse

Orelsan, Stromae, Cascadeur et Yael Naîm sont les têtes d'affiche du festival sur la région de Dole- Besançon -Baume-les-Dames - cliquez sur l'image pour agrandir
Concerts
Yael Naïm, Stromae ou encore le rappeur Orelsan (complet à Besançon le 2/12/11) qui travaille actuellement à la Rodia sont à l'affiche du 5e festival TGV GéNéRiQ qui s'ouvre jeudi pour célébrer les nouvelles tendances pop, rock, électro ou hip-hop dans les villes du Grand Est reliées par le nouveau TGV Rhin-Rhône, concert dans un train à l'appui.

Publicité

La manifestation, éclatée notamment sur Dijon, Besançon, Mulhouse,  Montbéliard, mais aussi Bâle et Porrentruy en Suisse, s'achèvera le 11  décembre, date de la mise en service de la nouvelle ligne à grande vitesse.   Trois jours avant cette date fatidique, les miaulements folks du Français Piano Chat empliront une rame de train lors d'un voyage d'essai, avec une  centaine de passagers-spectateurs à bord.  Premier concert, pour les enfants avec Stromae jeudi après-midi.

Plus d'une centaine de concerts et 66 artistes sont programmés, dans des  salles de spectacle mais aussi des lieux insolites comme une prison, un  appartement ou la célèbre chapelle de Ronchamp.    Le rappeur Orelsan reviendra pour la première fois sur scène depuis la sortie de son second album "Le chant des sirènes". Son concert  avec ses invités le vendredi  2 décembre à la Rodia affiche déjà complet

Aux côtés d'artistes confirmés tels que Brigitte ou Herman Dune, le festival parie sur des groupes prometteurs tels que The Men, Connan Mockasin,  Terakaft, ou encore les français de 1995, Collège, Mc Luvin et Gierdé.   La très dynamique nouvelle scène canadienne est également à l'honneur, avec  entre autres Duchess Says, Les Breastfeeders, Mr Heavenly, The Pack a.d, Young  Empires, Monogrenade ou Pat Jordache.

"C'est une grosse édition. Le festival propose pour la première fois une  création: Cascadeur Orchestra", indique Kem Lallot, l'un des programmateurs.  Le visage dissimulé derrière un casque, Alexandre Longo, alias Cascadeur,  s'associe à 14 élèves du conservatoire de Belfort et du Jura Suisse pour un  spectacle inédit.

Le festival, porté notamment par le festival des Eurockéennes de Belfort en  association avec les grandes salles de spectacle de la région, et notamment la Rodia de besançon, est soutenu par  la SNCF. Il a accueilli l'an dernier quelque 15.000 spectateurs pour un budget global de 550.000 euros.   

(avec AFP) 

 

Le programme sur Besançon Dole et Baume les dames

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille