Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le financement du tramway de Besançon fait débat

Jeudi soir le conseil communautaire des élus du Grand Besançon avait de faux airs du conseil municipal de Besançon. Durant plus d’une heure, le Modem et l’UMP se sont inquiétés quant au financement du futur tram.

Publicité

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

Rien de neuf sous le soleil. L’élu Modem Philippe Gonon a de nouveau réclamé un référendum sur le futur tramway. De son côté,  l’UMP Edouard Sassard s’est vivement inquiété de la promesse du président de l’agglomération de ne pas dépasser les 220 millions.

La facture risque en effet de s’alourdir pour deux raisons. Tout d’abord, de nouvelles études sont programmées pour éviter l’installation de fils électriques aériens dans le centre ancien de la ville.

Surcoût estimé : 10 millions d’euros. Deuxième raison : le montant global  de 77 millions d’euros du  Versement Transport prélevé aux entreprises de plus de neuf salariés a été  revu à la baisse. Jean-Louis Fousseret s’est voulu rassurant et a déclaré qu’il reviendrait si besoin devant les élus sur le financement du TCSP.

Damien

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon