Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le jeune assassiné en Normandie était franc-comtois

L‘adolescent de 17 ans, assassiné lundi en Normandie par quatre mineurs, avait passé son enfance à Belfort, où un hommage lui sera rendu.

Publicité

L’affaire a choqué toute la France. Alexandre, un adolescent de 17 ans, a été abattu froidement de deux balles dans la nuque près de Beauvoir-en-Lyons, en Seine-Maritime. Ses assassins ont aspergé son corps d’essence et l’ont brûlé. Leur mobile ? Ils auraient eu peur que la victime les dénonce dans une affaire de cambriolage.

Quatre suspects, deux fois deux frères de 15 et 17 ans, ont été rapidement interpellés. Ils auraient reconnu avoir prémédité leur acte et tendu un guet-apens, lundi soir, à Alexandre. Mis en examen pour assassinat, placés en détention provisoire, ils risquent, selon leur âge, entre vingt ans de prison et la perpétuité.

La victime était arrivée en Normandie en 2008, avec sa mère et son frère aîné. Auparavant, la famille habitait en Franche-Comté. Alexandre était né à Dole, mais a passé une bonne partie de son enfance à Belfort. En maternelle et en primaire, il a fréquenté les bancs de l’école privée Saint-Joseph, tout comme son frère Guillaume. Leur maman, Anna Castaldo, était conductrice de bus. Ils habitaient ensemble dans le quartier Jean-Jaurès.

Après un court passage à Fougerolles (Haute-Saône), Anna Castaldo et ses enfants sont revenus s’installer à Belfort, jusqu’à leur départ pour la Normandie.

(source : Le Pays)

redaction

Autres faits divers

4 décembre 2016 à 07:56

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon