Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Jura retenu "Territoire à énergie positive" par Ségolène Royal

© carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Le Jura vient d’être retenu, par la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, lauréat de l’appel à projets "Territoire à énergie positive pour la croissance verte". Le conseil général fait partie des 212 lauréats parmi plus de 500 candidats. 

Publicité

"Des projets inventifs touchant à des domaines très variés ont vu le jour à l’initiative des élus et des services de la collectivité. Le département du Jura est désormais l’un des chefs de file de la croissance verte au niveau national", se réjouit Christophe Perny, président du conseil général du Jura. 

Cette distinction devrait surtout permettre au Jura de se voir attribuer une aide financière de 500.000 euros, qui pourrait être renforcée jusqu’à 2 millions d’euros en fonction des projets et de leur contribution aux objectifs inscrits dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Ces subventions se porteront sur tout ou partie des 26 projets (ou fiches-action) présentés par le Conseil général du Jura dans le cadre de l’appel à projets (lire ci-contre, côté droit). Les modalités de répartition des financements seront établies par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement ou Dreal (rattachée à la Préfecture de Région), en lien avec le Département, dans les prochains jours.

D’autres collectivités jurassiennes sont, elles aussi, lauréates : la communauté de communes Jura Nord, la commune de Pont-de-Poitte et le Parc Naturel Régional du Haut-Jura

(Communiqué)

Alexane

Les 26 projets présentés par le Conseil général du Jura, susceptibles de recevoir les financements de l’Etat

(certaines ont déjà été réalisées, d’autres sont à venir) :

- Collectivité éco-exemplaire (démarche de prévention et de tri des déchets)
- Programme Agrilocal (une alimentation de qualité dans les collèges et des débouchés pour les producteurs locaux)
- Développement de l’auto-partage (mise à disposition d’un véhicule le temps du besoin)
- Chaufferie-bois du collège de Lavans-lès-Saint-Claude
- Site internet www.juracovoit.fr et schéma départemental de co-voiturage
- Crèche départementale à très haute performance énergétique
- Schémas directeurs pour les déplacements doux (pour une cohérence sur l’ensemble du territoire jurassien)
- Passage aux leds pour l’éclairage du parking du Conseil général et de ses abords (consommation divisée par deux)
- Favoriser l’émergence des projets d’économie circulaire (mutualisation de la production de biens et de services en limitant la consommation et le gaspillage de matières premières, de l’eau et des sources d’énergie)
- Programme Energie Logis (aider les personnes en situation de précarité énergétique à mieux gérer leur consommation d’énergie)
- Etude d'opportunité et de faisabilité sur le potentiel de ressources en énergie renouvelable du territoire
- Fauchage raisonné des bords de routes (faucher moins souvent, moins large et plus haut)
- Installation de 46 bornes de recharge pour véhicules électriques en libre accès
- Isolation thermique extérieure du collège de Chaussin
- Participation au Plan de Déplacement Inter-Etablissements
- Installation photovoltaïque sur la toiture du collège de Saint-Laurent-en-Grandvaux pendant sa réfection
- Plan de déplacements des collègues pour encourager collégiens et professeurs à utiliser les déplacements doux
- Raccorder les collèges et autres bâtiments aux réseaux de chaleur existants (collèges de Clairvaux-les-Lacs, de l’Arc à Dole et d’Arinthod)
- accompagner la mise en place de services décentralisés via des bornes interactives
- Slime : diagnostic technique et social à domicile pour lutter contre la précarité énergétique (complémentaire à Energie Logis)
- Développer des stratégies locales de développement durable (soutien des Agenda 21)
- Mise en place d’un transport à la demande (expérimentation)
- Développement du réseau de véloroutes et voies vertes
- Aider les groupements d’achats pour vélos et scooters électriques
- Accompagner le développement de la visio-conférence pour les entreprises sur le territoire
- Programme « Zéro phyto » : supprimer progressivement l'utilisation de produits phyto sanitaires dans les services du Conseil Général et mettre en place des techniques alternatives.

Votre météo avec

Evénements de jura