Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Made In France et Maty…

Eric Lemeasle, directeur de collection chez Maty ©montage roman - cliquez sur l'image pour agrandir

Le bijoutier bisontin vient de relocaliser la totalité de sa production d’alliances en France.

Publicité

La tendance économique vers le Made In France, coup de pub ou réalité ? Maty a fait le choix de relocaliser sa production d’alliances en Franche-Comté. "Ça avait été décidé début 2012 car il nous avait semblé judicieux que l’alliance, produit emblématique de la bijouterie, puisse être à nouveau produite à Besançon au sein de notre filiale. SFM compte 80 salariés qui œuvrent à la fabrication" explique Eric Lemeasle, directeur des collections chez Maty. "Il fallait absolument que l’on maitrise la chaîne de production de A à Z d’où cette décision" ajoute-t-il. "Maty représente 6 à 7 % de la part du marché national et notre collection se compose d’environ 300 modèles. Nous réalisons les alliances en or, en platine et en palladium" précise encore M. Lemeasle.

L’enseigne bisontine prévoit de fabriquer plus de 27.000 alliances dans l’hexagone d’ici un an, ce qui représentera plus de 5% des mariages français. Labélisées "Joaillerie de France", ces alliances devraient être commercialisés pour la collection été 2014. Par ailleurs Maty s’apprête à élargir sa gamme ave la production d’alliances en argent.

Fabriqués dans l’hexagone

Selon un récent sondage sur le rapport des Français au Made in France, plébiscité à 95%, les personnes interrogées se disent de plus en plus nombreuses à ne vouloir consommer que des produits 100% fabriqués dans l'hexagone. 77 % des Français sont prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. 93% des sondés déclarent même que le Made in France est un vrai gage de qualité. Pour 87 % des personnes interrogées, cette consommation locale est aussi respectueuse de l’environnement.

Relocalisation sans surcoût

MATY précise avoir fait le choix de rapatrier sa production d’alliances en France, sans pour autant répercuter le surcoût qu’implique le Made In France sur ses prix de vente. Pour Laurent Maucort, Directeur Général de l’enseigne "le Made In France implique des arbitrages. Pour proposer et garantir des produits 100% fabriqués en France, il faut accepter que tous ses produits ne puissent pas être relocalisé" pour des raisons de coûts notamment.

Vincent

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Maurice Beaufort, luthier
Sam, 26 Mai 2018 9h30 - 10h30
Hotel de Grammont - Besançon
Sam, 26 Mai 2018 11h00
Salon Raymond Forni, Conseil Régional - Besançon
Ven, 25 Mai 2018 20h00 - Sam, 26 Mai 2018 16h00
MAISON DES ÉTUDIANTS (MDE) - Besançon
Sam, 26 Mai 2018 14h00 - 16h00
14 avenue fontaine argent besancon - besançon
Sam, 26 Mai 2018 14h00 - 16h30
13 A avenue Ile de France - Besançon