Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur accusé de harcèlement sexuel

En Côte-d'Or

Le parquet de Dijon a fait savoir que le maire UMP de Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or), Michel Rotger, a été placé ce vendredi sous contrôle judiciaire après une plainte le visant pour "harcèlement et agressions sexuels".

Publicité

Une accusation qu'il conteste.  Michel Rotger avait été placé en garde à vue jeudi après le dépôt d'une plainte fin janvier par une employée municipale. Vendredi, le parquet de Dijon a ouvert une information judiciaire. Il risque jusqu'à sept ans d'emprisonnement et 100.000
euros d'amende.

Elu maire le 25 octobre 2012 après le décès de son prédécesseur, Lucien Brenot, dont il était le premier adjoint, Michel Rotger se représente dimanche avec le soutien de l'UMP et de l'UDI, contre deux autres listes : celle de Louis Legrand (socialiste) et celle de Jean Perrin (DVD).

L'un de ses colistiers, Guillaume Ruet, a dénoncé "des accusations fantaisistes" et "une sombre manoeuvre politique" à trois jours du premier tour auprès de l'AFP, tout en rappelant que le compte Facebook de l'édile était "assailli de messages de soutien".

Hannah