Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le maire de Thise bousculé par les gens du voyage : les soutiens se multiplient…

Manifestation du 5 août 2015 ©mairie de Thise - cliquez sur l'image pour agrandir

Après le soutien reçu par le maire et président du Grand Besançon, Alain Loriguet a reçu le soutien appuyé des Républicains et du Modem. Mercredi matin, le maire a été "fortement bousculé"  alors qu'il tentait de s'interposer à l'installation de 200 caravanes près de l'aérodrome de Thise. En soirée une marche silencieuse de protestation a rassemblé plus de 200 personnes.

Publicité

Les Républicains

"À la suite de l'agression de notre ami Alain Loriguet, élu LR, par les gens du voyage, je souhaitais vivement réagir au nom des élus et des militants Les Républicains du Doubs.  Nous voulons réaffirmer notre totale confiance et notre entier soutien à Alain Loriguet, à la suite de l'épreuve douloureuse qu il a subie aujourd'hui dans le cadre de l'exercice de son mandat. Nous pensons aussi à sa famille, à ses collègues et à la population de Thise. Alain Loriguet est très choqué par les agissements inacceptables des gens du voyage.

Alain est un élu de terrain, proche des autres, qui donne son temps et qui sacrifie une large partie de sa vie de famille dans le cadre de l'exercice de ses mandats municipaux et départementaux au service des habitants de Thise et du canton Besançon 4.

Nous souhaitons rendre hommage à son action pour la défense et le respect de la loi et dénoncer fermement les réactions violentes des gens du voyage"

Michel Vienet (Secrétaire départemental LR 25)

Modem

"Le problème de l’accueil des gens du voyage est récurrent sur ce secteur du Grand Besançon et chaque année la commune de Thise subit le refus des groupes de caravanes de s’installer dans les aires d’accueil prévues à cet effet. Pour mettre fin aux campements sauvages, la loi impose aux communes de créer des aires d'accueil pour les populations itinérantes. Sur l’agglomération du Grand Besançon, quatre aires d'accueil fonctionnent en réseau et permettent l’installation de 150 caravanes (dont 90 à Thise).

L’envahissement sur un terrain communal de 200 caravanes, les branchements sauvages sur une borne à incendie et sur un coffret EDF, au mépris de la loi et de la sécurité, sont inacceptables.

La taille des camps des gens du voyage doit s’adapter aux infrastructures des collectivités et non l’inverse. Personne n’empêche ces groupes d’anticiper leurs itinéraires en fonction des capacités d’accueil des communes.

Ici, il n’est pas question de juger la façon dont ces personnes ont choisi de vivre, mais simplement de rappeler que la loi s’applique à tous, sédentaires ou nomades. Il n’est pas acceptable qu’un groupe impose ses règles par la violence qui plus est envers un élu de la République et ses collaborateurs. Nous espérons que la réaction des pouvoirs publics sera à la hauteur de cette agression".

Odile FAIVRE-PETITJEAN, Julie BAVEREL, Laurent CROIZIER

Damien

Votre météo avec

Evénements de thise