Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Modem du Doubs demande au maire et au préfet de renforcer le présence policière à Besançon

Image d'illustration - cliquez sur l'image pour agrandir

Dans un communiqué de ce jeudi 3 octobre, le Modem du Doubs réagit suite aux derniers événements qui se sont déroulés Besançon et ses alentours. Le parti demande à Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, et Stéphane Fratacci, préfet du Doubs, de "renforcer de manière urgente et visible la présence policière (...) pour rassurer les Bisontins".

Publicité

"Nous souhaitons saluer le professionnalisme des forces de police et de gendarmerie qui ont eu à faire face à ces événements au péril de leur vie en exerçant un métier difficile et souvent injustement dévalorisé.

En tant que mouvement politique responsable, nous ne pouvons accepter qu’il existe dans notre ville des zones de non-droit, des quartiers où les commerces ferment, faute de sécurité, des quartiers où les cambriolages se multiplient, où les incivilités sont le lot quotidien des habitants.

Nous demandons à M.le Maire de Besançon et à M.le Préfet du Doubs de renforcer de manière urgente et visible la présence policière sous forme de patrouilles dans nos quartiers afin de rassurer les Bisontins et lutter ainsi contre la recrudescence des cambriolages et des actes de violences.

En matière de sécurité, nous militons pour:

  • Accompagner les victimes d’un acte de délinquance, quelle que soit sa gravité.
  • Amplifier les moyens de prévention sur le terrain.

En matière d’éducation : Renforcer l’éducation parentale, assurer des liens entre les établissements scolaires, les acteurs sociaux et les forces de police.

Remettre sur le terrain une police de proximité visible par nos concitoyens, dont la suppression a fortement accentué le manque de sécurité et de dialogue dans les quartiers, qui aide la population à vivre ensemble.

  • Développer la vidéo protection  partout où cela est nécessaire.
  • Organiser la réparation des incivilités par leurs auteurs qui doivent rendre quelque chose d’utile et de positif à la société, comme par exemple les travaux d’intérêt général.
  • Renforcer les actions qui créent du lien social.

Ce souci de la sécurité doit être partagé à l’échelle de l’agglomération par les services de police et de gendarmerie, les acteurs sociaux  et les élus municipaux dans la définition au quotidien des politiques de l’emploi, d’urbanisme et d’insertion sociale."

(communiqué)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Jeu, 14 Décembre 2017 15h00
Salle La Crochère - Autechaux-Roide
Claudio Capéo I Axone
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00 - 23h00
L'Axone - Montbéliard
©Alexane Alfaro
Lun, 11 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
AGENCE BABYCHOU SERVICES - Saint-Vit
Ven, 15 Décembre 2017 10h00 - 12h00
Vuillafans - Vuillafans
Ven, 15 Décembre 2017 17h30 - 20h30
Tuilerie de Vaire-Le-Petit - Vaire-le-Petit