Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Modem s’inquiète pour l’avenir de l’Université de Franche-Comté

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Accusant le gouvernement d’ignorer la Franche-Comté, le Modem appelle toutes les énergies comtoises à réagir et demande un débat public autour de trois questions.

Publicité

« Quand on connaît l'importance de l'outil de formation, notamment de la formation supérieure et de la recherche, pour le développement économique d'un territoire, les annonces successives du gouvernement concernant le plan campus qui ignore la Franche-Comté, amènent plusieurs questions », estime le Modem dans un communiqué.

« Lors de la préparation de ce plan campus, le président de l'Université de Franche Comté avait prononcé en mai 2008, une phrase terrible : "nous avons cinq ans pour devenir une grande université ou une université subalterne. Quelle est sa réponse aujourd'hui alors que le couperet est tombé ? Il nous semble qu'un débat public devrait avoir lieu avec toutes les forces vives de la région : quel est notre plan B? Y a-t-il d'autres pistes de réflexion ? Alors, pour lancer ce débat, voici 3 questions.

1) Comment financer en totalité les 295 millions d'euros chiffrés puisque seuls 81 millions sont prévus ?

2) Pourquoi l'Université de Franche Comté est- elle allée seule au front, sans proposer un projet commun mais complémentaire avec Dijon et Mulhouse ?

3) L'outil de recherche, aussi performant que celui dont nous disposons avec Femto et autres labos, peut-il perdurer dans une université subalterne ? »

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille