Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le musée du Temps expose ses horloges d'édifice

Thomas Charenton, conservateur du musée du Temps à Besançon, devant l'une des monumentales horloges d'édifice exposées © miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
© miss dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Prolongation

L' exposition du musée du Temps à Besançon dévoile les mécanismes des horloges d'édifice et permet de découvrir leur évolution du XVIIe au début du XXe siècle. L'exposition est prolongée jusqu'au 21 octobre 2012. 

Publicité

« Dans la seconde moitié du XXe siècle, beaucoup de mécanismes d’horloges d’édifice ont été mis au rebut avec l’arrivée du quartz, rappelle Thomas Charenton, conservateur du musée du Temps à Besançon. Yves de Silans, un antiquaire angevin en a alors sauvegardé une centaine, dans toute la France. En 1993, la Ville de Besançon a acquis cette collection. Beaucoup d’entre elles sont des horloges populaires, que l’on trouvait dans la plupart des villages de la France rurale. Nous avons choisi de présenter une sélection des pièces les plus significatives. »

L’horloge de la préfecture

Il y en a donc 13 à découvrir sous les combles du palais Granvelle qui abrite le musée du Temps.  Disposés chronologiquement, ces imposants mécanismes retracent l’évolution de ces garde-temps monumentaux, des horloges en cages de fer de la fin du XVIIe siècle aux horloges horizontales du XIXe siècle. Parmi celles qui intéresseront plus particulièrement les Francs-Comtois : une horloge à disposition triangulaire de l’entreprise Paget de Morez ou encore l’ancien mécanisme de l’horloge de la préfecture de Besançon construit à la fin du XIXe siècle par l’entreprise jurassienne Cretin-L’Ange. Au fond de la salle d’exposition, outre un clin d’œil à la mode du tableau-horloge, deux vidéos des années 1960/1970 complètent le propos en évoquant les horloges astronomiques, à automates et complications, des cathédrales de Strasbourg et de Besançon. 

Toutes fonctionnent

« Cette exposition a aussi un aspect didactique, souligne Thomas Charenton. Elle permet de bien comprendre le fonctionnement d’un mouvement horloger. Dans une montre, tout est tellement petit que cela échappe à l’œil. Là on voit bien les différents organes d’un mouvement. » D’autant que toutes ces horloges fonctionnent. Elles ont été remises en marche par l’entreprise Prêtre de Mamirolle et chaque jour les gardiens les remontent.

Interdit bien sûr d’y toucher ! En revanche, cinq cloches installés dans la petite salle voisine permettent aux visiteurs de s’essayer au carillonnage. 

Toutes les infos pratiques : dans notre agenda ICI
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

STORIES @ PRIDE CLUB
Sam, 16 Décembre 2017 23h55 - Dim, 17 Décembre 2017 6h00
PRIDE CLUB - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon