Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le nouveau carton du Racing !

Tout va bien pour Robin Girod et ses partenaires, logiquement leaders en LR2. © Photo Loïc Petitjean - cliquez sur l'image pour agrandir
Football (LR2)

Devant une assez épatante affluence de 750 personnes, attirées par la présence d’un Michaël Isabey toujours aussi bon, les Racingmen ont dominé (3-0) Jura Nord. Leur place de leader est confortée.

Publicité

Le temps passe, mais l’exceptionnel engouement ne se dément pas. Samedi soir, les Bisontins ont en effet évolué, dans leur stade Léo-Lagrange, devant 750 spectateurs. Un chiffre éloquent en LR2. La présence de Michaël Isabey n’y était bien sûr pas étrangère. Heureux, le public a pu se délecter de l’enthousiasme développé par l’ancien professionnel, qui a tout de suite pris le pouls d’une équipe belle à voir.

« Il faut bien se rendre compte à quel point cette équipe mouille le maillot et aime son club » confiait le joueur, qui a visiblement repris goût. « C’était la première, mais pas la dernière. Je savais que la tête avait toujours envie » a-t-il ajouté, quelques minutes après avoir entonné un long cri de guerre dans le vestiaire d’un Racing qui a encore fait vibrer les cœurs.

Rangdet a assuré

Il faut dire qu’il avait tout fait pour se mettre sur de bons rails en ouvrant la marque d’entrée. Côté droit, Girod avait effectué un débordement dont il a le secret. A la réception de son centre, Rangdet avait ouvert la marque avec plein d’assurance (1-0, 2e). Presque un leurre, si l’on repense au réel danger qu’aura représenté cette intéressante équipe de Jura Nord. Sans quelques sauvetages de Prévost, mais également l’incroyable raté de Guinet (37e), le Racing, rarement autant bougé cette saison, aurait été embarqué dans une mauvaise posture.

Le break occasionné, après l’heure de jeu, par le but de Girod (2-0, 63e), aura cela dit mis fin au suspense. Un but qui avait mis en scène les (belles) individualités bisontines. Le jeune Pacheco s’était arraché à la base. Rangdet avait suivi en croyant donnant un ballon de but à Isabey. Contré, ce dernier s’était mué en passeur décisif, avant de réitérer sept minutes plus tard, sur un amour de ballon pour Rangdet, auteur d’un probant doublé (3-0, 70e). Le public de Léo-Lagrange pouvait à nouveau célébrer ses joueurs, lesquels restent plus que jamais leaders en LR2.

Max_sports

Du même auteur

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Lions Club Granvelle
Sam, 3 Décembre 2016 8h30 - 19h30
MONOPRIX - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 20h30
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
©Le Bastion
Sam, 3 Décembre 2016 20h30
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
©Ville de Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 17h00 - 21h00
CENTRE-VILLE - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 20h00 - 22h00
CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL - Besançon