Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le plan social PSA validé : 8.000 suppressions de postes en 2013 et 2014

sale temps pour PSA. ©DR - cliquez sur l'image pour agrandir
le calendrier

Le groupe PSA vient d'entériner le plan social. Une grande majorité des élus du comité central d’entreprise (18/20) de PSA Peugeot Citroën ont donné lundi un avis favorable sur les mesures d’accompagnement. L'usine d’Aulnay, en Seine-Saint-Denis va fermer. Au total, PSA prévoit de supprimer 8.000 emplois d'ici 2014 en France, dont environ 3.000 à Aulnay, 1.400 à Rennes et 3.600 sur la base du volontariat  à travers les structures du groupe

Publicité

Ouverture de la période de volontariat, jusqu'au 31 décembre 2013, dès sa déclinaison mardi dans les comités d'établissement de chaque site. Le plan prévoit huit mois pour permettre aux salariés de s'orienter vers des mesures de mobilité externe, de départ volontaire en retraite(300 salariés vont pouvoir bénéficier d'une pré-retraite), de reclassement interne...

1er janvier 2014: Ouverture de la phase de licenciement collectif pour motif économique et envoi des propositions de postes de reclassement en interne en France et à l'étranger.

1er avril 2014: notifications des licenciements (proposition du congé de reclassement). 

Aulnay

En interne pour les ouvriers, 1.850 postes au total sont disponibles sur différents sites français du groupe, dont 1.090 à Poissy (Yvelines) où la production de la C3, jusqu'à présent réalisée à Aulnay, va être basculée. 

En externe, PSA "identifie" 300 emplois (100 postes d'opérateurs voie et maintenance à la SNCF, 100 postes de techniciens de maintenance, dont ADP, 100 postes de conducteurs de bus pour la RATP). PSA mise sur la création nette de 690 emplois générée par l'implantation d'ID-Logistics dans le cadre de la revitalisation du site. 

De son côté, le cabinet Sodie s'engage à présenter des opportunités de reclassement dans le bassin d'emploi du site d'Aulnay-Sous-Bois : un potentiel de 800 postes est d'ores et déjà identifié (300 propositions d'emploi en CDI dans le courant du 3e trimestre 2013 et 500 propositions d'emploi en CDI supplémentaires dans le courant du 4e trimestre 2013)

Rennes

PSA espère un reclassement externe, sur 50 emplois dans le cadre de la transition professionnelle.  Sodie s'engage à présenter des opportunités de reclassement dans le bassin d'emploi du site de Rennes. Un potentiel de 600 postes est estimé.

Pour l'ensemble des salariés touchés par la restructuration, PSA a fourni en mars une liste de 4.700 postes, dont 2.224 à l'étranger. 

Des aides...

Améliorations sur l'aide à la création d'entreprise et le montant des aides financières allouées, les indemnités de départ volontaire, le différentiel de rémunération pour les salariés reclassés à l'extérieur du groupe. 

Le congé de reclassement sera de 12 mois pour tous les salariés, soit trois mois de plus que la période légale prévue.

Pour la formation, PSA prendra à sa charge le coût des formations d'adaptation au poste chez le nouvel employeur dans la limite de 300 heures de formation auxquelles s'ajouteront les droits DIF acquis chez Peugeot Citroën Automobiles et dans la limite de 10.500 euros.

(avec AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de paris