Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le préfet, la galette et les boulangers

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
Voeux 2016

L'union patronale de la Boulangerie du Doubs a présenté ce mardi 12 janvier 2016 à 16h ses traditionnels vœux au préfet du Doubs Raphaël Bartolt et à son épouse Béatrice en offrant les galettes des Rois préparées par les apprentis du CFA Hilaire de Chardonnet de Besançon.

Publicité

C'est en 2000 que la première cérémonie des vœux autour de la galette des boulangers du Doubs a débuté.  Depuis, tous les ans, sauf en 2015 en raison des attentats du 7 janvier, l'union patronale de la boulangerie offre la désormais traditionnelle galette des rois au préfet du département. Avant la dégustation, Jean-Luc Viennet a tenu à faire le point sur la profession.

La tendance "snacking"

"L’artisanat alimentaire, après avoir tiré toutes professions vers l’avant, souffre à son tour, malgré un atout formidable, notre savoir-faire, mais sait-on le faire savoir ?" a-t-il déclaré. "Dans notre profession, 2015 a été une année de tendance "snacking et restauration rapide", seuls sont ceux qui ont su prendre ce virage, peuvent survivre".

Selon lui, le métier doit se remettre perpétuellement en question pour s'adapter aux besoins et désirs  des consommateurs tout en leur proposant des produits de qualité. Une "capacité d'adaptation" saluée Raphaël Bartolt qui constate que la profession apporte un lien social important,  notamment en zone rurale.  "Les 290 boulangeries et pâtisseries représentent 50% des emplois dans l'alimentaire et 64% des apprentis dans le département" a-t-il salué tout en souhaitant à la profession une croustillante et savoureuse année 2016.

Le président de l'union patronale de la boulangerie du Doubs est également revenu sur le mouvement "des sacrifiés" lancé en 2015 par l'UPA (union professionnelle artisanale) contre l'augmentation "continue" des prélèvements et des décisions qui "plombent" les entreprises. Il a notamment cité le compte personnel de prévention de la pénibilité, obligation d’informer les salariés en cas de cession de l’entreprise.

Porteurs de valeurs pour la société

 En présentant les galettes préparées par les apprentis, Jean-Luc Viennet a remercié les jeunes boulangers qui se sont engagés dans une voie "pas forcément encouragée au départ" mais qui leur offre un avenir et le gout de l'effort.  "Nous sommes également les porteurs de valeurs fondamentales pour notre société. L’Artisanat, c’est le travail en son sens premier, l’activité pour laquelle les hommes transforment le monde et produisent des biens, de leurs mains, pour les échanger avec leurs semblables…"

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 14 Décembre 2017 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Ven, 8 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
19 rue Alain Savary, Besançon TEMIS - Besançon
© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon