Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le premier roman de Jack Varlet

Jack Varlet, à gauche, et son éditeur Jean-Claude Piguet ©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Quatre photos anciennes ont inspiré l'idée du roman©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Le photographe Jack Varlet, qui réside non loin de Besançon, sort son premier roman «Neige perdue». Une belle réussite qui entrecroise l’histoire de deux hommes.

Publicité

«J’ai toujours eu envie d’écrire mais je ne m’en donnais pas le droit. Je suis photographe, j’estimais que je devais rester à ma place», révèle Jack Varlet. La participation comme juré en 2001 au prix du livre Inter lui fait changer d’avis et l’incite à se lancer dans l’aventure. Celle-ci prend en fait naissance avec quatre photographies anciennes dénichées sur un marché aux puces. «Je les ai reçues comme un coup de poing, explique-t-il. Il n’y a rien de plus intime qu’une photo. C’est forcément l’histoire de quelqu’un, mais quelle histoire ?» L’idée du roman était là, dans ces images sépia figurant des montagnes et un homme sur une moto.


Un alpiniste des années 1930

Ecrit à la première personne, ce livre fait s’entrecroiser deux histoires. Celle d’un homme d’aujourd’hui qui achète une valise emplie de vieux clichés sur un marché aux puces à Grenoble et celle de l’auteur de ceux-ci, un Allemand qui pratiquait l’alpinisme dans les années 1930. «Je me suis beaucoup documenté sur l’alpinisme durant cette époque, toutes les références sont justes, les noms de villages aussi, mais l’histoire de l’homme est inventée», précise Jack Varlet. Et pour un premier roman, c’est une belle réussite.



Pratique : Jack Varlet, «Neige perdue», éditions Mon Village, 203 pages, 19 euros.
En librairie dans le courant de la semaine du 27 avril au 2 mai.



miss.dom

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille