Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le procès d'un policier suisse pour vol de fragment archéologique en Turquie à nouveau reporté

Souvenir de vacances

Le commandant de la police du canton suisse du Valais, Christian Varone, qui risque jusqu'à douze ans de prison, avait été arrêté en juillet 2012 à l’aéroport d'Antalya en possession d'une pierre qu’il voulait rapporter en Suisse comme souvenir de ses vacances en famille dans le sud méditerranéen de la Turquie.

Publicité

Le procès du commandant de la police du canton suisse du Valais, Christian Varone, accusé de vol d'un fragment archéologique, a été repoussé mardi au 14 février après une brève audience devant un tribunal d'Antalya (sud de la Turquie). La cour a ajourné l'audience, à laquelle n'a pas comparu l'accusé, dans l'attente d'un rapport d'experts sur la valeur archéologique de la pierre trouvée dans les bagages du policier.

M. Varone a été arrêté en possession d'une pierre dans ses bagages à l'aéroport d'Antalya le 27 juillet dernier et a passé ensuite quelques jours en détention, avant d'être relâché et de regagner la Suisse. L'officier, qui passait des vacances en famille dans le sud méditerranéen de la Turquie, réputé pour ses sites balnéaires et antiques, a affirmé avoir ramassé cette pierre en bordure d'un site archéologique à Side, proche d'Antalya, comme un simple souvenir.

Un procureur l'a inculpé pour tentative de vol de bien culturel.

Selon la presse turque, une première expertise a révélé que la pierre était un fragment d'une colonne datant de l'époque romaine. Il s'agirait donc d'un vestige archéologique de valeur et de ce fait ne doit pas sortir du territoire turc.

L'avocat de l'accusé a demandé à l'ouverture du procès, fin septembre, une nouvelle évaluation de la pierre, estimant que l'expertise initiale n'avait pas été effectuée par des personnes compétentes.

Aux termes des lois turques, M. Varone risque jusqu'à douze ans de prison. Il ne devrait a priori pas être inquiété car il a déjà quitté le territoire turc.

La carrière politique en Suisse de Christian Varone continue malgré ce procès. Au début du mois, il a été désigné candidat officiel du parti libéral-radical valaisan pour la course au Conseil d'Etat, briguant la succession du conseiller d'Etat Claude Roch.

Les autorités cantonales ont indiqué en octobre qu'elles déchargeaient temporairement M. Varone de ses fonctions à la tête de la police valaisanne en raison de sa candidature à ces élections.

(source : AFP)

 
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Suisse

Dim, 11 Décembre 2016h
-