Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le Racing s'affirme

Les joueurs du Racing ont fait tomber le leader Pontarlier (3) à Léo-Lagrange. - cliquez sur l'image pour agrandir
Foot (LR2)

Vainqueurs (3-1) samedi soir du leader Pontarlier (3), les joueurs du Racing ont signé un deuxième succès de rang cette semaine en LR2. Celui-ci les propulse, avec un match en moins, vers les cimes du classement.

Publicité

Six matches de championnat, cinq victoires, dont trois consécutives, le Racing est bien sur la voie du redressement. Contre le leader Pontarlier (3), ce samedi soir à Léo-Lagrange, les garçons de François Bruard ont validé avec brio le défi qui leur était proposé. Globalement dominateurs, dans ce qui restera un match de bonne facture, les Racingmen ont su arracher la décision avec des vertus de cœur qui en appellent aux futures promesses.

D’abord dominateurs, les Bisontins avaient matérialisé leur emprise initiale sur une ouverture du score limpide. Intelligent, Rangdet avait fixé, à proximité de la médiane, son vis-à-vis pour délivrer un caviar à Salem. Le feu-follet doubiste filait pour servir, aux petits oignons, Mebrak, qui fit vérifier son adresse face au but (1-0, 38e). L’avantage légitime parut tout de suite moins évident lorsque, sur un relâchement défensif au retour des vestiaires, Tahri égalisait d’une frappe déviée (1-1, 47e).

Idéalement positionné

Sans ciller, Besançon allait construire son succès. Lancé en profondeur, Mebrak y allait de son doublé quelques instants plus tard (2-1, 49e), alors que le capitaine Girod faisait même lever les 400 spectateurs de Léo-Lagrange sur un troisième but bisontin plein de flair (3-1, 52e). Un véritable régal à ce niveau.

En attendant les résultats de ce dimanche, le Racing pointe à la deuxième place du classement, avec un tout petit point de retard sur Pontarlier (3), mais également un match en moins. Une situation très favorable en somme. " Mais nous allons attendre la trêve pour faire un premier bilan " confie François Bruard. Le coach bisontin a quand même, visiblement, de beaux jours à vivre, avec ce groupe prometteur.

Max_sports

Du même auteur

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mer, 23 Mai 2018 18h30
Restaurant la Gibelotte - Besançon
Mer, 23 Mai 2018 19h00 - 22h00
Cuisine mode d'emploi(s)-La manufacture - Besançon
© DR CDN
Mer, 23 Mai 2018 0h00 - Jeu, 24 Mai 2018 0h00
CDN BESANCON - Besançon
Jeu, 24 Mai 2018 19h30
12 rue de la famille, 25000 besancon - besancon
Banderolle rêvée par Jean Pierre Thiébaud
Mer, 23 Mai 2018 17h00 - Jeu, 24 Mai 2018 20h00
faculté des lettres rue megevand - Besançon