Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le premier guide touristique des entreprises

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

Le Routard publie lundi pour la première fois un "Guide de la visite d'entreprise" en France, alors que le tourisme industriel se développe, notamment sur fond du regain d'intérêt du grand public pour les produits "Made in France".  En Bourgogne Franche-Comté, une trentaine d'entreprises ont été sélectionnées par le guide dont de nombreuses dans le Doubs… 

Publicité

"Je suis très surpris que personne n'y ait pensé (avant), quand on voit le monde qu'il y a pour certaines visites" d'entreprises, a déclaré en ce début octobre 2016 Philippe Gloaguen, le fondateur et patron du Guide du Routard. "Les visites d'entreprises sont généralement négligées" par les guides touristiques classiques, parce que les offices du tourisme font plutôt la promotion de biens culturels publics, alors que c'est un monde "passionnant", notamment pour les jeunes, selon M. Gloaguen. 

L'ouvrage livre des informations pratiques et des avis sur une sélection de près de 450 visites d'entreprises en France, sur un total de 2.500 sociétés dans le pays, accessibles au public hors journées portes ouvertes. De grands groupes y figurent, comme EDF et ses centrales nucléaires, les usines d'Airbus à Toulouse-Blagnac, ou les chantiers navals STX à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). 

En Bourgogne, terre de gastronomie, les secteurs des vins et spiritueux et de l’alimentaire englobent plus de la moitié des entreprises ouvertes au public, à l’instar des célèbres moutardes Fallot et des anis de Flavigny. 

Fromages, charcuteries et distilleries se taillent aussi la part du lion en Franche-Comté, mais pas autant – cela va de soi – que Peugeot et son musée de l’Aventure Peugeot qui est le 2e site le plus fréquenté de la région. Le secteur artisanal est également bien positionné : le quart des entreprises sont ouvertes à la visite et sont remarquables, notamment en raison de leur ancienneté. "C’est le cas de la verrerie de la Rochère, fondée en 1475 (la plus ancienne verrerie de France en activité, et la visite d’entreprise la plus fréquentée de la région) ou encore de l’huilerie artisanale de Fondremand, dont les origines remontent aux années 1200" peut-on lire dans le guide  

31 entreprises sélectionnées par le guide du Routard en Bourgogne Franche-Comté 

Côte d'Or : 

  • Les Anis de Flavigny 
  • Le Cassissium 
  • Domaine du château de Meursault 
  • Moutarderie Fallot 
  • Veuve Ambal 

Doubs : 

  • Caves d’affinage du fort Saint-Antoine 
  • Le Criollo chocolatier 
  • Cristel SAS 
  • Les Cuirs du Moulin 
  • Distillerie Les Fils d’Émile Pernot 
  • Distillerie Pierre Guy 
  • Ébénisterie Laurent Vuillemin 
  • EDF – Centrale hydroélectrique de Mouthier-Haute-Pierre 
  • EDF – Centrale hydraulique du Refrain 
  • Jean Obertino & fils 
  • Fromagerie Liechti 
  • Le musée de l’Aventure Peugeot 
  • Le Tuyé de Papy Gaby 

Jura : 

  • Caves d’af nage Jura ore 
  • EDF – Centrale hydroélectrique de Saut-Mortier
  • Fromagerie des Rousses Village 
  • Gaudard A&P 

Haute-Saône : 

  • Distillerie Lemercier Frères 
  • Verrerie La Rochère 
  • Western Candy’s 

Saône-et-Loire : 

  • Chocolats Dufoux 
  • Édito Cigares 
  • Le Hameau Dubœuf – centre de vinification 
  • Manufacture Perrin 

Yonne 

  • Le Borvo 
  • Poterie de la Bâtisse 
  • Le Routard lance un guide touristique des entreprises

L'engouement du public pour le "Made in France" 

Mais près de 90% des visites citées émanent de PME emblématiques de leur région: coutelleries, fromageries, savonneries, biscuiteries...  "L'engouement du public pour le +Made in France+ a fortement contribué à aller voir ce que les usines françaises produisent", a estimé Cécile Pierre, déléguée générale de l'association de la visite d'entreprise (AVE), qui a collaboré au guide.

Le guide a sélectionné des visites d'entreprises dont la démarche n'est "pas que commerciale", même si c'est l'intérêt de la plupart des entreprises quand elles ouvrent leurs portes, a-t-elle confié. Certains secteurs dont l'opinion publique a tendance à se méfier, comme l'industrie nucléaire ou l'industrie agroalimentaire, attirent également la curiosité. Aussi pour ces entreprises organiser des visites est une occasion de "rassurer" et d'afficher leur transparence: "C'est du gagnant-gagnant", a résumé M. Gloaguen.

  • En 2014, les visites d'entreprises (hors journées portes ouvertes) ont accueilli 13 millions de personnes, contre 12 millions en 2012, selon des chiffres de l'AVE.
"Guide de la visite d'entreprise" en vente 10 € / 8€ en format epub
Damien

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Sam, 20 Mai 2017 20h00
AXONE - Montbéliard