Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le "Sarko Boy" Boillon et sa photo en maillot de bain : l’avis d’un juriste

© - cliquez sur l'image pour agrandir
© - cliquez sur l'image pour agrandir
© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le nouvel ambassadeur de Tunisie depuis le 16 février agite le petit monde du web. Âgé de 41 ans, le Pontissalien a déjà fait beaucoup parler de lui : un entretien houleux avec des journalistes tunisiens, des excuses la télévision. Aujourd’hui, le "Sarko Boy", comme l’a surnommé Marine Le Pen, veut porter plainte après la publication d’une photo de lui le montrant avantageusement en maillot de bain. Mais, comme l'explique Vincent Dufief, ce ne sera pas si simple…

Publicité

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Moins de dix jours après sa nomination au poste d’ambassadeur de Tunisie en remplacement de Pierre Ménat, Boris Boillon a déjà fait beaucoup parler de lui. Pas très «diplomate», il avait qualifié de débiles des questions de journalistes.

 Aujourd’hui, il est question de sa photo postée sur le site « Copain d’avant ». Cette photo du nouvel ambassadeur en maillot de bain a été reprise par les médias et par  Marine Lepen qui avait déclaré  dimanche sur France Inter et I-télé « Ca suffit les Sarko-Boy ! »

Boris Boillon envisagerait donc de poursuivre en justice toutes les personnes utilisant des images de lui destinées à un usage privé, comprenez  la célèbre photo postée sur le site «Copains d’avant».

La question est donc de savoir s’il est vraiment judicieux pour Boris Boillon d’attirer à nouveau le regard sur son corps d’athlète.

Dans un billet sur son blog, le juriste Vincent Dufief rappelle que la photographie en cause a été publiée par Boris Boillon lui-même sur le site « Copains d’avant ». Pour le juriste, deux voies sont possibles pour le nouvel ambassadeur, une au pénal et l’autre au civil.

Vincent Dufief estime que « le droit à l’image est absolu et toute personne peut, à n’importe quel moment, s’opposer à l’utilisation de son image, quand bien même elle l’eût initialement acceptée. (…)Si, d’un point de vue théorique, le caractère illicite de la publication de cette photographie semble donc faire assez peu de doutes, la mise en œuvre de procédures pour faire concrètement respecter les droits de Monsieur Boillon risque d’être plus délicate. En effet, cette photographie ayant été reprise par de très nombreux sites internet français et étrangers, il sera assez difficile de tous les faire sanctionner… Il sera surtout très délicat de prévenir la réitération de la publication de ces images »

Le juriste donne donc un conseil de bon sens « mieux vaut s’abstenir de diffuser des photographies privées sur internet... » Un conseil valable pour tout un chacun...

Damien