Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le tramway des mécontents !

Un pont en suspend... - cliquez sur l'image pour agrandir
L'office de tourisme nouvelle version ! - cliquez sur l'image pour agrandir
En cas d'oubli... - cliquez sur l'image pour agrandir
Billet d'humeur

Quand la politique des transports en commun d'une ville vire à l'enfer pour ses habitants, voici en quelques mots le paradoxe d'une idée pleine de bon sens devenue vite une franche mascarade.

Publicité

Etre une ville moderne au XXIe siècle en France, signifie-t-il obligatoirement avoir un quelconque tramway performant ou pas ? C’est en substance une question qui ne peut plus être passée sous silence surtout en période de récession. A défaut d’une concertation de la population (à part la couleur), la mairie de Besançon a voulu s’offrir son jouet comme un enfant qui en grandissant découvre qu’il peut obtenir un peu ce qu’il veut...

Que les Bisontins se rassurent, il y aura bien un achèvement de l'ouvrage en cours et cela malgré les apparences plus que désagréables. C'est pourtant devenu un sujet d'humour dans la ville natale de Victor Hugo tellement le chantier semble prendre des proportions dignes du treizième des travaux d'Hercule. A se demander comme ce touriste, en voiture, égaré l'autre jour au beau milieu d'un pont "faut-il prendre l'hélicoptère pour se rendre à la Citadelle?". D'ailleurs, au rythme où vont les choses, de retard en dépassement, il y a bien des concitoyens qui se sont fait une raison de ne pas en voir la fin à commencer par le premier d'entre eux, le maire, qui ne sera peut-être plus en poste au bout de la pose des rails. Parce que s'il est une chose incompréhensible, c'est bien le calendrier démentiel de cet infernal bazar dans lequel la capitale de la Franche-Comté est engagée. Coupures de voies, bruits de pelleteuses, déblaiements en tout genre, plande la circulation revisité, commerçants au bord de la crise de nerf, riverain entrain de chercher l'entrée de son immeuble, encore et encore, n'en jetez plus, le décor est planté. Ce n'est plus un tramway, mais la naissance du chemin de fer version studio de cinéma dans la plus belle tradition d'Hollywood.

 Tout çà ... pour çà !

L'intention première était pourtant louable. En tout cas, il y a bien quelqu'un en haut-lieu qui a déclaré en substance: "L'intérêt du tramway, c'est qu'il y ait moins de voitures en ville". Est-ce que la même personne ou du moins un proche conseiller a réalisé que les besoins d'une ville sont en constante évolution?  Dans le même temps, des politiques proches de l'affaire se sont empressés de rassurer la population en précisant qu'aucun coût ne devrait être supporté par les habitants, et qu'au contraire ce chantier serait créateur d'emplois. Sans doute, contents de leur formule, ces personnalités n'ont pas jugé utile de se demander si pendant ce temps là, il n'y avait pas mieux à faire pour le bienfait de notre cité et de sa prospérité. Il est difficile de s'occuper d'un dossier tandis que le reste des structures de Besançon sont à l'arrêt faute de volonté ou de projet. 

 Et qu'écrire sur les perspectives de croissance d'une ville endormie lorsque le tramway a pour vocation de traverser de part en part la boucle tout en mettant en valeur les extrémités. Ce ne sont pas quelques rails posés par-ci, par-là qui changeront grand chose à des pans entiers de quartiers oubliés depuis longtemps. Ainsi, ce supplément de moyen de transports en commun paraît très loin des objectifs initiaux, n'est-ce pas? 

 Thomas Beamonte

 

Thomas Beamonte

Du même auteur

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Lun, 18 Décembre 2017 14h00 - 16h30
Résidence Service l'Art du Temps - Besançon
Lun, 18 Décembre 2017 20h00 - 21h15
CAMPUS DE LA BOULOIE - Besançon
© d poirier
Mer, 20 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mar, 12 Décembre 2017 9h00 - Mer, 20 Décembre 2017 20h00
LEROY MERLIN BESANCON - Besançon
festival A DO MI CI LE
Mer, 20 Décembre 2017 17h00 - 22h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon