Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le vignoble du Jura touché par le gel : 40 à 50 % de dégât selon les premières estimations

© Michel Joly - cliquez sur l'image pour agrandir

Le vignoble du Jura a été durement touché par la vague de gel qui sévit depuis mardi. La récolte sera affectée, a indiqué jeudi le Comité interprofessionnel des vins du Jura (CIVJ) alors que les stocks de vin ont rarement été aussi bas sur le vignoble jurassien.

Publicité

"La perte globale est très difficile à estimer, car la situation est très disparate d'un secteur à l'autre, on a des parcelles touchées entre 0% et 100%", a précisé le président du CIVJ, Jean-Charles Tissot. La récolte 2017 "sera largement affectée" par cette vague de gel, "on pourrait approcher les 40-50 % de dégât, mais ça reste une estimation", avance-t-il avec prudence.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les températures enregistrées dans le vignoble du Jura se situaient entre -3 et -6 degrés, puis entre -2 et -5 degrés dans la nuit de mercredi à jeudi. Elles devraient remonter le week-end prochain, selon Météo-France.

 "Ce matin (jeudi), certains viticulteurs ne voulaient même plus aller à la vigne pour constater la misère, ce n'est pas facile à vivre"

 Ce nouveau "coup dur" pour la filière viticole jurassienne intervient alors que "nos stocks sont historiquement bas", parce que "les récoltes ont été particulièrement difficiles quantitativement en 2012, 2013, 2014 et 2015", souligne le président du comité interprofessionnel. "Les stocks de vin ont rarement été aussi bas dans le Jura : qualitativement, on a eu de belles années, mais pas quantitativement et nos ventes sont dynamiques, donc les stocks baissent", détaille-t-il.

Le petit vignoble du Jura, réputé pour son vin jaune, un cépage savagnin vieilli plus de six ans en fût de chêne, a une production moyenne de 80.000 hectolitres par an.

 

Damien