Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les académies de Besançon, de Dijon et EDF s’engagent pour le rapprochement école-entreprise

Les académies de Besançon, de Dijon et EDF se sont engagés, ce 29 juin 2017, pour le rapprochement école-entreprise dans le secteur de l’énergie, lors d'une signature d’une convention de partenariat 2017-2020.

Publicité

A quoi sert-elle ?

Jean-François Chanet, recteur de la région académique, recteur de l’académie de Besançon, Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon et Christine Heuraux, déléguée régionale EDF Bourgogne-Franche-Comté, ont donc signé au rectorat de Dijon cette convention de partenariat contribuant au rapprochement entre l’école et l’entreprise.

Elle s’inscrit dans la poursuite des conventions précédentes, en intégrant les mutations technologiques et de transition énergétique du secteur de l’énergie. Certains axes de coopération sont d’ores et déjà mis en oeuvre, afin de répondre au double enjeu des formations à mettre en place pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises industrielles de la région qui ont parfois des difficultés à recruter des personnels qualifié

Ce qui change

  • EDF et les académies s’engagent en particulier à faire découvrir les métiers de l’énergie auprès des élèves (filles et garçons) et des acteurs de la formation et de l’orientation. Les actions (visites de sites EDF, rencontres avec des professionnels…) doivent contribuer à combler le déficit d’image de ces filières techniques et faciliter des projets d’orientation vers ces métiers qui recrutent. 
  • Le soutien à la formation et à l’insertion des jeunes est au coeur du dispositif. En particulier, l’accueil d’élèves dans les entreprises du groupe EDF, en stage ou en alternance, sera facilité. EDF s’engage également à soutenir la réussite des campus des métiers et des qualifications sur les trois thèmes liés à son activité : territoire intelligent, mobicampus, industries technologiques innovantes et performantes. 
  • L’Éducation nationale et EDF renforceront ensemble les dispositifs de la relation école-entreprise existant dans la région. Ainsi, EDF pourra accompagner ponctuellement les enseignants référents école-entreprise sur des thématiques spécifiques liées à l’industrie de l’énergie. Par ailleurs, EDF pourra détacher, sur la nouvelle grande région, un "Ingénieur pour l’école". Au service des délégués académiques à la formation professionnelle initiale et continue (DAFPIC), l’"Ingénieur pour l’école" contribuera à l’information des élèves sur les métiers et les filières de formation, et à valoriser les enseignements professionnels et technologiques, ainsi que l'apprentissage.
  • Des passerelles entre les parties permettront de renforcer la formation continue de leurs personnels respectifs. Dans le cadre des enjeux liés à la transition écologique et énergétique, des actions communes seront menée pour améliorer les connaissances sur l’électricité, de sa production à ses usages performants et économes. Pour ce faire, EDF mettra ses outils pédagogiques au service du rectorat 
  • "La taxe d’apprentissage, que verse EDF, fait partie de son engagement en faveur de la formation et de l’emploi" est-il indiqué. Elle est destinée à financer des projets liés aux métiers de l’énergie et au développement durable. 
Hélène L.

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Mar, 5 Juin 2018 18h00 - 20h00
TEMIS INNOVATION - BESANCON - Besançon
©DR
Ven, 1 Juin 2018 0h00 - Sam, 30 Juin 2018 0h00
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille
Dim, 3 Juin 2018 10h00 - Sam, 25 Août 2018 17h00
Arc-lès-Gray - Arc-lès-Gray