Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les agriculteurs de Bourgogne menacent d'immobiliser le pays

Un millier d'agriculteurs, accompagnés d'une quarantaine de tracteurs chargés de bottes de foin et de fumier, ont manifesté mercredi 5 novembre 2014 dans Dijon pour exprimer leur "ras-le-bol" des contrôles, en annonçant un prochain "blocage général" du pays.

Publicité

Réunis dans la matinée devant l'Agence de service et de paiement (organisme qui contrôle les aides reçues par les agriculteurs) de Dijon, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs, ils en ont muré la porte  avec des carreaux de plâtre, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Agriculteurs je vous aime, je vous baise!"

"On veut que ça bouge, le ministère nous saoule avec l'agro-écologie, c'est ce qu'on fait tous les jours, on ne filera pas l'agriculture à des cols blancs. On a tout tué au nom du libre-échange mondial", a dit Francis Letellier, le président de la FRSEA de Bourgogne.

Un agriculteur portant un masque à l'effigie de François Hollande, assis sur une motocylette bleue usagée, arborait une pancarte grand format avec le slogan "Agriculteurs je vous aime, je vous baise!". "Ras-le-bol ! Trop de contrôle!", "Ségolène au bûcher!", comptaient au nombre des formules figurant sur des tracteurs.

"S'il faut bloquer le pays, on le fera"

Le président des JA de Bourgogne, Samuel Legrand, a déclaré vouloir "montrer que ça va mal dans les campagnes". "On attend des réponses du gouvernement sur l'embargo russe et l'assouplissement des règles", a-t-il ajouté, précisant "être pour l'Europe, mais on nous met plein de bâtons dans les roues". Selon lui, cette manifestation "est la dernière sommation": "s'il faut bloquer le pays, on le fera", a-t-il averti.

A la mi-journée, le cortège s'est rendu au Conseil régional où plusieurs centaines d'agriculteurs ont investi les lieux et interrompu une réunion en
présence du président socialiste de la collectivité, François Patriat. "J'ai toujours défendu l'agriculture", leur a dit ce dernier. Les manifestants se sont ensuite rendus à la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement), devant laquelle ils ont déversé du fumier et de la paille. Ils ont également mis le feu à des palettes et lancé pommes de terre et des oignons sur les gendarmes mobiles postés devant le bâtiment.

Une délégation de 40 agriculteurs y a été reçue par le préfet. "Nos questions sont restées sans réponse", a déclaré Samuel Legrand à l'issue de cette réunion, annonçant "un blocage général de la France" dans les jours à venir.

(Source : AFP)
Alexane

Votre météo avec

Evénements de dijon

Mer, 17 Janvier 2018 20h30
Zenith de Dijon - Dijon
Mar, 20 Mars 2018 20h30
Zenith de Dijon - Dijon
Ven, 27 Avril 2018 20h00
Théâtre des Feuillants - Dijon