Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les artisans du bâtiment contre une nouvelle hausse de la TVA

Les membres de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) s’élèvent contre une nouvelle possible hausse de la TVA pour les travaux de rénovation et ont demandé une "remise à plat" du régime de l'auto-entreprenariat.

Publicité

"Il serait inconcevable que le taux de TVA (passé l'an dernier de 5,5% à 7%, nldr) subisse une nouvelle augmentation après la présidentielle", a affirmé Patrick Liébus, président de la Capeb, réunie mercredi et jeudi en assemblée générale à Paris

Les artisans du bâtiment espèrent, a-t-il dit, "du futur gouvernement une politique cohérente (...) notamment en ce qui concerne le régime des auto-entrepreneurs". "Nous attendons une remise à plat du dispositif qui génère de plus en plus de concurrence déloyale."

La Capeb réclame également trois autres mesures-phares: un soutien de l'Etat aux ménages pour l'accession à la propriété au logement et la rénovation thermique, un abaissement des charges qui pèsent sur les entreprises artisanales et la création d'un ministère de l'artisanat.

A 10 jours du premier tour de l'élection présidentielle, l'assemblée générale de la Capeb accueillera jeudi les représentants de l'UMP Xavier Bertrand, du PS Pierre Moscovici et du MoDem Daniel Garrigue qui détailleront les propositions de leur parti relatives au secteur de l'artisanat du bâtiment.

L'artisanat du bâtiment (380.000 entreprises et 1 million d'actifs pour un chiffre d'affaires de 77 milliards d'euros en 2011) table actuellement pour 2012 sur une baisse du chiffre d'affaires de 1% et une perte de 2.000 à 3.000 emplois.

 (source : AFP)

redaction

Votre météo avec