Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les communistes dénoncent "abandon effectif des zones rurales"

© conseil regional de bourgogne - cliquez sur l'image pour agrandir
Annonces présidentielles en Haute-Saône

Malgré les annonces en faveur de la ruralité faite par le Président de la République lundi 14 septembre 2015 en Haute-Saône, Nathalie Vermorel, porte-parole du PCF en Bourgogne Franche-Comté pour les élections régionales, dénonce un "abandon effectif des zones rurales".

Publicité

"La réforme territoriale, qui va concentrer les pouvoirs et les richesses sur quelques métropoles, tourne le dos à l’égalité entre les territoires", estime Mme Vermorel dans un communiqué.
Selon elle, "l’austérité conduit à des fermetures accélérées de services publics, comme à Lure qui, en dix ans, a perdu sa maternité, les services d’urgences, de cardiologie, de chirurgie, le Premier Régiment de Dragons, le commissariat, le tribunal d’instance".
Nathalie Vermorel dénonce par ailleurs "le coup de grâce" donné à la Haute-Saône par le rapport Duron qui "préconise une diminution de moitié du nombre de trains entre Belfort et Paris via Vesoul avec suppression de l'arrêt à Lure".


Les communistes :

  • Soutiennent les comités de défense de services publics qui se sont créés en Haute Saône
  • Appellent les citoyen-ne-s à participer aux côtés des maires à la journée de protestation contre la baisse des dotations aux collectivités locales, organisée par l’Association des Maires de France, le 19 septembre 2015
  • S’associent à la revendication du comité de vigilance de Lure-Luxeuil de cinq allers-retours Paris-Mulhouse avec arrêt à Lure
  • Vont déposer une proposition de loi à l’Assemblée Nationale pour garantir des prix rémunérateurs aux producteurs
Léon

Votre météo avec

Evénements de vesoul