Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les communistes du Doubs disent "stop au racket sur les autoroutes"

©PCF - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

Le Parti communiste français (PCF) du Doubs a mené une opération de tractage au péage d'École-Valentin, ce vendredi matin 10 juillet 2015, pour dire "stop au racket sur les autoroutes" et demander la nationalisation des concessions autoroutières.

Publicité

"Depuis leur privatisation en 2006, les sociétés d’autoroute font le bonheur
et le profit des principaux groupes du BTP qui en ont la concession. 15 milliards d’euros de bénéfices sont allés directement dans les poches des actionnaires", dénonce le PCF dans un communiqué.

"Depuis, les péages n’ont cessé d’augmenter. Sur 100 euros payés par les usagers, ce sont entre 20 et 24 euros qui vont directement dans les poches des actionnaires. En presque 10 ans, cela leur a rapporté 15 milliards d’euros de profits", affirme le parti.

Les parlementaires du PCF et du Front de gauche ont déposé une proposition de loi demandant la renationalisation des concessions d’autoroutes, qui a été refusée.

Selon le PCF, le rachat des concessions autoroutières "serait vite rentabilisé. Le bénéfice annuel des autoroutes est en effet de 2 milliards d’euros soit 40 milliards sur 20 ans".

Léon

Votre météo avec

Evénements de GRAND BESANÇON