Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les cyclistes de demain au Tour de l’Avenir

©tour.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
Besançon accueille la 9e et dernière étape du Tour de l’Avenir sur le secteur de Témis et des Montboucons. Si l’épreuve réunit les meilleurs coureurs espoirs, elle est déjà entachée de rumeurs de dopage sur l’équipe d’Ukraine qui n’a pas pris le départ samedi à Ornans.

Publicité

 
Considéré comme le petit frère du Tour de France, le Tour de l’Avenir réunit cette année 18 équipes de 6 coureurs originaires de 16 nations et âgés de 19 à 22 ans.
 
Samedi, à Ornans, le coureur Russe Timofey Kritskyi qui était deuxième au général a chuté et souffre d’une fracture ouverte à la jambe gauche.

La 8e étape a été remportée hier par le Français Romain Sicard, 1er au classement général, après un contre-la-montre individuel de 27 km autour d’Ornans. Il devance l’Américain Van Garderen de 3 secondes

Deux Ukrainiens soupçonnés de dopage

Par ailleurs, deux coureurs ukrainiens ont été placés en garde à vue Besançon. Ils sont soupçonnés de "contrebande de produits interdits à la vente en France ». Le père et le kiné d’un des coureurs avaient aussi été interpellés en possession de seringues et de produits suspects vendredi lors d’un contrôle des douanes sur la commune de St-Sauveur en Haute-Saône.

Jean-François Parietti, le procureur de la République de Vesoul a indiqué que les produits étaient « très certainement utilisés pour le dopage, mais ils ne sont pas inscrits sur la liste des produits dopants ».

L’enquête a été confiée à la section de recherche de Besançon qui doit analyser les produits dans des flacons qui portent des étiquettes en alphabet cyrillique.
 
Damien

Votre météo avec

Evénements de ornans