Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les escrocs de DAB franc-comtois placés en détention

©roman - cliquez sur l'image pour agrandir

Deux ressortissants bulgares soupçonnés d'avoir piraté des données de cartes bancaires, dans des distributeurs automatiques de billets (DAB) de Franche-Comté, pour un préjudice estimé, pour l'instant, à plus 100.000 euros, ont été mis en examen et écroués à Besançon.

Publicité

A Besançon, Saint-Vit ou Dole, des dizaines de clients de la Banque Populaire de Franche-Comté ou du Crédit Mutuel se sont rendus compte que des virements frauduleux avaient été effectués à leur insu sur leur compte bancaire, depuis le Vietnam ou la Bulgarie où ils ne s'étaient jamais rendus. Du 19 au 27 février 2014, c'est ainsi plus de 100.000 euros, d'après un premier bilan, qui ont été retirés frauduleusement des comptes de ces malheureux clients.

Les enquêteurs de la gendarmerie et de la police, auprès desquels les banques ont porté plainte, cible vite la technique utilisée : le skimming. Cette opération de piratage consiste installer un appareil discret permettant en lieu et place d'un distributeur de billets de banque. Mis en place au niveau du clavier et de la fente de la carte bancaire, l'appareil frauduleux récupère les codes et les coordonnées bancaires de compte de l'utilisateur qui ne se rend compte de rien. Ces données sont ensuite utilisées par des complices dans d'autres pays.

Mardi 6 mai 2014, au cours d'un banal contrôle routier, près de Chaumont, en Haute-Marne, deux ressortissants bulgares ont été contrôlés en possession du fameux équipement frauduleux. Ils ont été placés en garde à vue et les enquêteurs ont vite fait le lien avec les deux hommes visibles sur les vidéos surveillances des DAB franc-comtois, dont les images avaient été largement diffusées.

Malgré les vidéos, les deux suspects, âgés de 40 et 42 ans, contestent toute implication dans cette escroquerie. Présentés jeudi 8 mai 2014 devant un juge d'instruction bisontin, ils ont été mis en examen pour « détention de matériel destiné à la contrefaçon de moyens de paiement et escroquerie en bande organisée » et placés en détention.

Léon

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon