Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les Jeunes Agriculteurs dans le sillon de la fusion entre Franche-Comté et Bourgogne

©jeunes agriculteurs du Doubs - cliquez sur l'image pour agrandir

La fusion entre les régions Bourgogne et Franche-Comté va obliger de nombreuses organisations à s’adapter à ce nouveau contexte. Effective en janvier 2016, cette réforme doit être rapidement prise à bras le corps afin de préparer au mieux l’adaptation des réseaux. C’est pour cette raison que les Jeunes Agriculteurs de Franche-Comté ont choisi de faire de cette réforme le thème de leur assemblée générale, réunie à Jouhe dans le Jura le 20 mars dernier.

Publicité

« Nous avons la volonté de coller au mieux aux pouvoirs politiques », résumé Florent Dornier, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs, niveau national. En Région, la table ronde pour débattre de ce sujet a réuni de grands noms.

Théo GNING de la FNSEA a commencé par présenter la réforme. Arnaud Danjean, député européen et conseiller régional de Bourgogne, a pu préciser le contexte à la fois régional et européen de cette réforme. « Je le répète, cette réforme n’a aucun poids au niveau européen car le fonctionnement régional des Etats Membres n’a pas d’influence sur les décisions européennes ». Son point de vue de conseiller régional a en revanche permis de bien analyser les enjeux des collectivités sur cette réforme mais aussi et surtout en a levé les points de vigilance.

En parlant de points de vigilance, Jean-Louis Barthod, vice-président de Groupama Grand Est a pu préciser, de son côté, ses mises en garde car son réseau connait bien ce fonctionnement en grande région. « Nous avons mis presque dix ans pour faire évoluer le réseau en grande région avec des échelons départementaux forts et la stratégie ne s’est pas faite en une seule fois, elle a dû évoluer au fil du temps ».

Enfin, Jérémy Decerle, vice-président de Jeunes Agriculteurs au niveau national a précisé les attentes de tout un réseau : « il faut que nous soyons prêt avant tout et rapidement à travailler en grande région autour d’un projet politique pour coller aux nouvelles instances ». Et d’un point de vue Bourgogne Franche-Comté, le travail en commun dans le réseau JA ne fait pas peur, comme en témoigne la conclusion en binôme de cette table ronde par les présidents JA Bourgogne et Franche-Comté, Samuel Legrand et Boris Verne : « Nous avons eu l’habitude de travailler ensemble et nous saurons trouver sans problème une organisation entre nos régions dans notre réseau. Nous avons de toute façon toujours gardé des projets en commun, comme Avenir Formation ou les finales inter-régionales des labours ».

Sans toutefois parler de (re)mariage, le travail entre les deux régions débute sérieusement dans le réseau JA.

(Rédaction : Jeunes agriculteurs de Franche-Comté)

Anonyme

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ