Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les matches du district de Belfort-Montbéliard annulés suite à l'agression d'un arbitre

football

Après l’agression dimanche dernier d’un arbitre lors d’un match de football à Fesches-le-Châtel, dans le Doubs, par des joueurs de 3e division de district, tous les matches du district de Belfort-Montbéliard prévus samedi 13 et dimanche 14 avril sont annulés. Les deux agresseurs, deux autres joueurs et l'ensemble de l'équipe 2 de Fesches-le-Châtel sont par ailleurs supsendus.

Publicité

Un arbitre a été agressé à Fesches-le-Châtel lors d'une rencontre de 3e division de district, dimanche dernier, entre l'équipe 2 de Fesches-le-Châtel et BRCL (Bessoncourt Roppe Club Larivière). D'après André Schnoebelen, président du district de Belfort-Montbéliard, "l'arbitre a sorti un carton jaune, puis rouge à un joueur de Fesches-le-Châtel qui s'est jeté sur lui pour l'étrangler. Un de ses coéquipiers a ensuite donné un coup à l'arbitre". L'arbitre de 33 ans a fait une crise d'épilepsie. Hospitalisé, il est ressorti du centre hospitalier universitaire de Belfort-Montbéliard avec trois jours d'interruption temporaire de travail.

Les deux agresseurs, des joueurs âgés de 33 et 26 ans, minimisent les faits et contestent le caractère violent de l'altercation, a indiqué le vice-procureur de Montbéliard, Lionel Pascal. Présentés au parquet mercredi, ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre dans une enceinte sportive et de rencontrer la victime. Ils seront jugés devant le tribunal correctionnel de Montbéliard le 17 juin prochain.

L'arbitre a porté plainte et le district s'est porté partie civile. Les deux agresseurs, deux autres joueurs et l'ensemble de l'équipe 2 de Fesches-le-Châtel, ont été suspendus, a indiqué André Schnoebelen.

"On a frôlé la catastrophe, c'est inacceptable", estime le président du district, qui "a décidé d'annuler tous les matches du week-end pour dire aux autres clubs que ce qui s'est passé à Fesches-le-Châtel peut se passer chez eux".

"C'était difficile de jouer ce week-end en faisant comme si de rien n'était. Il y aurait eu des arbitres qui auraient refusé de diriger et il faut panser les plaies physiques et morales de nos jeunes arbitres qui ont peur", a-t-il expliqué, déplorant "des incivilités et des incidents réguliers sur nos stades".

(source : AFP)

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Ven, 15 Décembre 2017 18h00 - Sam, 16 Décembre 2017 18h00
BEURE - Beure
Sam, 16 Décembre 2017 10h00 - 18h00
MAGASIN LA VIE CLAIRE - Chalezeule
Sam, 16 Décembre 2017 8h30 - 19h00
Arc et Senans - Arc-et-Senans
Sam, 16 Décembre 2017 20h00
église de POUILLEY les VIGNES - Pouilley-les-Vignes
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
Centre Culturel Polyvalent de Mandeure - Mandeure