Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Les salariés de la papeterie de Novillars espèrent ...

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

La CGT appelait à un rassemblement devant la préfecture du Doubs ce mercredi matin à Besançon à la veille de la décision du tribunal de commerce. Une soixantaine de salariés et sympathisants étaient au rendez-vous à la veille de la décision du tribunal de commerce. Une délégation a été reçue par le préfet avec un objectif commun : sauver la Papeterie de Novillars. 

Publicité

Gagner du temps. Malgré le redressement judiciaire et la colère contre le papetier belge qui avait repris l'affaire en 2009, les salariés avaient décidé de se mobiliser pour poursuivre l'activité coute que coute. Mais le manque de trésorerie pour acheter la matière première devrait inéluctablement signer l'arrêt avec du chômage technique annoncé pour la fin de la semaine. 

 Vers une liquidation ... avec continuation ? 

 Jeudi, tous les yeux se tourneront vers le tribunal de commerce de Besançon. Les salariés espèrent que le président prononcera la liquidation judiciaire avec un plan de continuation au moins jusqu'au 31 mai, le temps de trouver une solution et de monter un partenariat. "Nous avons trois contacts sérieux et trois autres personnes qui sont intéresser par une reprise. l'une d'elle doit visiter la site à la fin de la semaine. Un projet de partenariat est en cours... " explique Xavier Barçon, délégué syndical. "Nous avons reçu le soutien du préfet, de plusieurs députés et de collectivités qui seraient prêtes à financer une partie du projet". Les tractations vont bon train. En attendant un début de solution, les 70 salariés de la papeterie retiennent leur souffle. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de GRAND BESANÇON