Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Librairie Siloë-Chevassu : Pierre Chevassu tourne la page…

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Entretien exclusif

J'ai souvent eu le plaisir de rencontrer Pierre Chevassu. Professionnellement, dès qu'il s'agissait d'un reportage lié aux livres, à l'édition ou à la librairie, il était un interlocuteur tout indiqué. Quand il s'agissait de faits religieux aussi. Et bien sûr quand il s'agissait de la parution d'un livre religieux, encore plus. Toujours disponible dans sa librairie Siloë-Chevassu de la Grande Rue à Besançon. Lecteur, je le rencontrais aussi; je questionnais souvent ce libraire, au visage empreint d'une tranquille bienveillance, à propos de tel ou tel livre, spécifique; il était alors patient, attentif, disponible. Bisontin, je le croisais, de temps à autre, surtout certains matins, devant un café, attablé dans une brasserie de la place Granvelle. Nous partagions alors ce moment, discutant de choses et d'autres, souvent bien sûr de littérature ou de l'actualité.

Publicité

C'est dans un autre café du haut de la Grande Rue que je l'ai croisé dernièrement, un matin, tôt. C'est là qu'il m'a informé de son départ prochain en retraite, le premier juillet. Et pourtant cette date n'a rien de symbolique, non rien, explique-t-il :

  • "La date du premier juillet n'a rien de symbolique, mais j'arrive dans ma 65e année et lorsque je suis allé au guichet du RSI, organisme qui gère les retraites des commerçants, le guichetier m'a demandé la date à laquelle je prendrai ma retraite. J'ai trouvé que le 1er juillet serait plus joyeux qu'un 31 octobre!"

C'est aussi ce matin-là, autour d'un café, vers la place Victor Hugo, qu'il m'indiqua que la librairie, ouverte en 1966, était mise en vente depuis décembre 2015:   "Ça fait 37 ans que  je suis à la tête de celle-ci (1979), j'y suis rentré le 1er décembre 1972 !"

 Et lorsqu'il lui est demandé d'évoquer parmi les moments forts dans la vie de cette librairie celui qui l'a le plus marqué, Pierre Chevassu en retient un  tout particulièrement:  

  • "Lorsque vous êtes en contact avec la clientèle, ces moments plus ou moins forts, se produisent  presque d'une façon journalière, mais, la période la plus intense s'est déroulée il y a quatre ans, lorsque j'ai lancé avec l'aide de Siloë, l'Opération "Panda". À l'époque, deux pandas arrivaient de Chine, avec une mobilisation humaine, technique et financière extraordinaire, et nous avions posé la question à l'époque : une librairie vaut-elle moins qu'un panda ? Et ce qui a été extraordinaire, ce fût la mobilisation de nos clients bien sûr, mais aussi de personnes d'à travers toute la France. L'annonce de cette opération avait été faite dans le journal La Croix, relayée par les radios et télévisions, jusqu'à un article dans le journal Le Monde. Toutes ces personnes, qui ont répondu à cet appel, ont permis à la librairie de poursuivre son activité. Elles nous ont permis d'être toujours là pour accueillir et conseiller nos clients en recherche dans cette librairie, semblable à une autre, mais aussi différente avec sa dimension religieuse.  Cela fait 44 ans que j'y travaille et ces dix dernières années ont été particulièrement éprouvantes de point de vue commercial, familial et de santé. J'ai besoin de penser à autre chose. Je suis habité d'une foule de projets. Je ne serai pas inactif dans cette nouvelle vie."

Une nouvelle vie qui débutera donc lorsque Pierre Chevassu aura assuré l'avenir de la librairie, et de son personnel. Pour le faire, il interpelle le monde des libraires. Une annonce paraîtra bientôt dans Livre Hebdo:

  • "Mon travail aujourd'hui, c'est la transmission de la librairie Siloë-Chevassu. Je suis dans une démarche pour transmettre celle-ci dans sa spécificité de librairie générale, avec le rayon religieux, des religions, le plus important de la région. Je serais très heureux de transmettre ainsi. La période n'est pas la plus propice pour trouver un repreneur, mais je ne désespère pas. À un certain moment, il faudra faire des choix..". 

Propos recueillis par Albert Ziri

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 14 Décembre 2017h
3 avenue des Montboucons - Besançon
Mathieu SLOL
Jeu, 14 Décembre 2017 18h30
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Ven, 8 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
19 rue Alain Savary, Besançon TEMIS - Besançon