Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Loi budget santé 2016 : "Les professionnels du secteur ne sont pas un coût pour le système, mais une richesse"

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
La pétition ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Norbert Marteau, secrétaire général adjoint de la CFDT du Doubs ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Un rassemblement du syndicat CFDT s'est déroulé ce mardi 22 septembre 2015 place du 8 septembre. Il s'agit d'un appel national dans le but d'"exiger des moyens pour la santé" quelques jours avant le vote de la loi du budget santé pour l'année 2016 à l'Assemblée nationale. 

Publicité

Une pétition, comportant plus de 500 signatures, est également à disposition des passants. L'occasion pour les manifestants d'"expliquer aux citoyens les problématiques du secteur santé sociaux et qu'à un moment ou un autre, on sera tous amenés à côtoyer un professionnel de santé ou du social" précise Christelle Tisserand, secrétaire générale de la CFDT santé sociaux du Doubs. "Le risque est qu'il y ait une baisse de qualité des services aux usagers et ça, c'est ce qu'on veut tout particulièrement démontrer et dénoncer", ajoute-t-elle. 

La CFDT souhaite faire prendre conscience x députés et aux ministres que "les professionnels du secteur ne sont pas un coût pour le système, mais une richesse et pourvoyeur d'emploi. Une société qui prend soin de sa population passe aussi par un investissement dans le social et la santé". 

"Les métiers sont dénaturés à cause de choix économiques et des manques de moyens" 

Norbert Marteau, secrétaire général adjoint de la CFDT du Doubs, nous explique que "Sur le terrain, on enlève des postes, on précarise énormément, on a de plus en plus de CUI c'est-à-dire plus de collègues qui tournent qui ne peuvent pas s'investir dans le travail, notre travail d'éducateur, d'assistant social, de moniteurs d'ateliers, etc. Cela se construit sur le temps, c'est de la relation humaine… Tout ça est en train d'être dénaturé à cause de choix économiques et à cause des manques de moyens". 

À 15 heures, une délégation de la CFDT locale a été reçue à la préfecture.

La CFDT nationale a demandé une audience au Premier ministre.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

STORIES @ PRIDE CLUB
Sam, 16 Décembre 2017 23h55 - Dim, 17 Décembre 2017 6h00
PRIDE CLUB - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon