Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Manifestation nocturne des agriculteurs pour demander des mesures d'urgence

Entre 140 et 200 agriculteurs ont manifesté de nuit le 11 avril 2013 à Besançon pour demander des mesures d'urgence face à la hausse des charges des éleveurs ©léon gamma - cliquez sur l'image pour agrandir

Entre 140 et 200 agriculteurs, d'après la police et les organisateurs, ont manifesté jeudi de nuit  à Besançon à partir de 20h pour demander des mesures d'urgence face à la hausse des charges des éleveurs. Ce mouvement s'inscrit dans le cadre de l'appel national à manifester vendredi, lancé par la FNSEA, premier syndicat agricole français, et les Jeunes Agriculteurs (JA)

Publicité

"Nous sommes là pour crier que l'élevage est en crise", a déclaré Eric Liegeon, secrétaire général de la FDSEA du Doubs. "L'augmentation des charges des exploitations agricoles, notamment des charges alimentaires pour les bêtes due à la hausse du prix des matières premières, est devenue insupportable", a-t-il dit.

Pour faire face, les agriculteurs demandent une revalorisation des prix des produits laitiers par les transformateurs et les distributeurs. Ils réclament notamment une hausse de 3 centimes sur le litre de lait.

Le sujet est en négociation mais bloque pour l'instant sur la proposition de certaines enseignes (Auchan, Carrefour, Casino, Cora et Monoprix). Mickaël Courtet, président des Jeunes agriculteurs du Doubs, dénonce également des "contraintes environnementales et de nouvelles normes toujours plus élevées par rapport aux moyens financiers qui les accompagnent", alors que "la modernisation des bâtiments agricoles est un vrai combat à mener".

A Besançon, les manifestants se sont réunis à 20 heures avant de défiler dans les rues du centre-ville au son de clarines. Ils se sont rendus devant la préfecture, où une délégation a été reçue. Les manifestants ont déversé des dizaines de chariots de supermarchés devant la préfecture et des hommes, accompagnés de vaches et de moutons, ont revêtu des tenues de bagnards pour symboliser l'agriculture prisonnière de la grande distribution.

 Des pancartes "Halte à la traite des agriculteurs par les GMS" ( Grandes et moyennes surfaces) ou "Le Foll, on devient fou !", étaient attachées sur les deux vaches laitières du cortège.  A Montbéliard (Doubs), quelque 70 agriculteurs ont également manifesté, a indiqué la police.

(source : AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon