Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Marchaux : une bien étrange alliance à droite

Manoeuvre politicienne qui risque d'influencer des électeurs au second tour...

Publicité

Brigitte Vionnet et Roland Bardey se sont rudement combattus l\'année dernière pour obtenir la fameuse investiture UMP pour le canton de Marchaux. Face à l\'expérimenté encarté Bardey, la novice Vionnet connut 2 défaites dans cette bataille interne mais se lança dans une candidature dissidente via un groupuscule du Parti Radical, cornarqué par le conseiller général de Roulans, Yannick Dessent. Tout cela faisant désordre, Jean-François Longeot, ne s\'étant jamais caché de son aversion pour une 3e candidature de Bardey (eh oui, déjà 2 défaites en 1994 et en 2001!), a enjolivé la situation en accordant le label de son groupe d\'opposition "Doubs Avenir" aux 2 candidats, confiant dans le résultat des urnes prévu en faveur de sa protégée. La campagne fut dure avec des déclarations assassines des deux côtés et des fins de non-recevoir en vue du second tour. Les urnes ont parlé et ont contredit les prévisions. Alors retour en force du politiquement correct : pour sauver les apparences, l\'UMP étant une "grande famille", Vionnet soutient désormais officiellement Bardey dans un tract, après l\'avoir dénigré ces derniers mois ! Comprenne qui pourra, même ses électeurs du premier tour ?

admin

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon