Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Martial Greuillet : "C’est le Jour J pour l’Herbe en Zik !"

Martial Greuillet ©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Continuera ou pas ? On saura aujourd’hui si le festival pourra souffler cette année ses dix bougies. Occasion de faire le point avec Martial Greuillet, le président de l’association Interférences en charge de l’Herbe en Zik !

Publicité

-Pourquoi la date du 7 janvier est-elle importante pour l’avenir du Festival HEZ ?  
 
« Le 7 janvier est une étape importante pour l'avenir de l'association car le tribunal va délibérer pour la poursuite de notre activité. »
 
-On parle d’un déficit de 235 000 euros. Qu’en est-il exactement ? Combien de prestataire n’ont pas été payés et comment Interférences peut-t-elle se sortir de cette mauvaise passe ?
 
« Une étude est en cours sur le déficit et fera l'objet d'un plan d'apurement. Certains de nos prestataires nous ont soutenus moralement et financièrement par des remises de dette. Nous devons trouver les solutions techniques dans le respect de tous. Ce ne sera pas chose aisée mais nous avançons sereinement en concertation avec les collectivités publiques afin de reconstruire le festival. »
 
- En cas de continuation, on parle d’un festival plus petit, pass de grande scène, un chapiteau pour éviter les aléas de la météo…
 
« La vie d'un festival en plein air est complexe par nature. Nous devons redessiner son concept au vue de la situation. Deux sites sont envisagés à l'heure actuelle et font l'objet d'études. Il est trop tôt à ce jour pour dire avec précision le nombre de scènes du prochain festival. Nous travaillerons en fonction du site et des moyens financiers que nous disposerons tout en sachant que nos objectifs restent : reconstruire avec nos prestataires, honorer leurs créances antérieures sur « x » éditions, et proposer au public une programmation artistique de qualité. »
 
-Un réseau de soutien au festival s’est formé. Qui le compose et comment Les habitants du Grand Besançon peuvent-ils concrètement aider le festival ?  
 
« Le groupe de soutien est constitué d'une majeure partie de bénévoles de toutes les éditions, d'associations et de festivals. les habitants du grand Besançon peuvent nous aider en adhérant à l’association, ou tout simplement à soutenir le festival en étant spectateur sur l'édition 2011. C'est le 10° anniversaire et nous devons réussir pour l'intérêt de tous »
 
 
Damien