Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Mégarama : les travaux avancent…

Les travaux du Mégarama sont en train de s'achever © damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
Le nouveau hall d'accueil se tient sur l'ancien parvis abrité © damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
Jean Roy, directeur du Mégarama © damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

Démarré en octobre 2014  le chantier d'extension et de rénovation se poursuit au multiplexe cinéma du Mégarama à École-Valentin qui abritera très bientôt désormais 13 salles.

Publicité

Ça s'active dans les allées du Mégarama. Le hall d'entrée commence à se transfigurer. Pour gagner près de 250 m2, le parvis autrefois abrité est devenu le hall d'accueil lumineux entouré de verrières et où seront disposé les caisses, des bornes et un point confiserie. L'ancienne mezzanine abritera des bureaux et l'ancien hall fera office de sas d'attente avant de rejoindre les dix salles existantes qui seront à terme entièrement rénovées. Ouvert en décembre 1999, le complexe cinématographique refait donc peau neuve. Tout comme son parking étendu et qui va passer de 600 à près de 700 places gratuites. Le coût du chantier atteint 4,5M€. 

Dans l'extension (bâtiment noir), trois nouvelles salles, deux moyennes et une grande  abriteront 500 places supplémentaires. Un nouveau bar confiserie permettra également d'acheter son pop-corn sans avoir à remonter dans le hall principal. Le sens de circulation des spectateurs a également été simplifié. "Il n'y aura plus de sortie par le hall et les gens attendront devant les salles" explique Jean Roy  qui n'a pas encore de date précise pour l'inauguration officielle du nouveau Mégarama, mais les travaux semblent avancer bon train. Près de 80 ouvriers auront ont travaillé sur ce chantier.

"Grâce à ces trois salles supplémentaires, nous allons pouvoir faire durer certains films plus longtemps, et offrir plus de diversité sans aller jusque dans le pur cinéma "Art et Essai". Ce n'est pas notre créneau, c'est celui du Victor Hugo. En revanche, nous allons pouvoir proposer de très beaux films entre l'art et essai et le populaire que nous ne pouvions pas programmer jusqu''ici". Avec ses trois salles supplémentaires, le Mégarama compte passer de 500 à 600.000 entrées par an. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de ecole-valentin