Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Meubles Parisot : la période d'observation de la procédure de sauvegarde prolongée

900 salariés concernés

Le tribunal de commerce de Vesoul a accepté ce mardi 23 avril 2013 la demande de prolongation de la période d'observation de la procédure de sauvegarde du groupe Parisot, fabricant de meubles basé à Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, une décision jugée "positive" par la direction.

Publicité

Il s'agit d'une prolongation "classique et positive (...), qui permet de poursuivre les efforts de réorganisation engagés et de finaliser, dans les tout prochains mois, le plan de sortie de sauvegarde", a fait savoir un porte-parole du groupe.

La procédure de sauvegarde permet au fabricant basé à Saint-Loup-sur-Semouse (Haute-Saône) de voir ses dettes gelées et de pouvoir renégocier les conditions de son financement. Décidée en novembre par le tribunal de commerce de Vesoul, elle concerne la société Groupe Parisot et deux de ses filiales, SAS Parisot (anciennement Parisot meubles) et la Compagnie Française du Panneau (CFP), soit environ 900 salariés. Les sites de production du groupe Parisot en Roumanie, qui emploient un millier de personnes, ne sont pas concernés par cette procédure.

Spécialiste du meuble en kit, Parisot, qui emploie environ 2.000 salariés au total, est le deuxième employeur de Haute-Saône après PSA Peugeot-Citroën. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 15 à 20% entre 2012 et 2011, lourdement affecté depuis quelques mois par un retournement brutal du marché du meuble et la perte d'un de ses principaux clients, Castorama, a indiqué la direction.

(source : AFP)

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de saint-loup-sur-semouse