Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Micronora: Alain Joyandet pousse les pôles de compétitivité

En inaugurant le 17ème salon international des microtechniques et de la haute précision, Micronora, le secrétaire d'Etat franc-comtois a souligné ce mercredi la volonté du président de la République de soutenir les pôles de compétitivité.

Publicité

«Le président de la République veut faire des pôles de compétitivité le fer de lance de notre politique industrielle», a souligné le ministre lors d'un point de presse en rappelant que le gouvernement avait fait passer en 2007 le nombre de pôles de compétitivité de 65 à 71.

Il a en outre annoncé la mise en place de «contrats de performance de trois ans pour répondre aux besoins cruciaux de visibilité sur les soutiens publics» dont ces pôles de compétitivité pourront disposer.

Il a ajouté que ceux-ci seraient signés dans les semaines à venir entre les pôles de compétitivité, les collectivités territoriales et l'Etat. Concernant les financements, Alain Joyandet a indiqué la décision du gouvernement d'allouer «1,5 milliard d'euros à la politique des pôles de compétitivité sur les trois qui viennent».

 

 

Quatre pôles de compétitivité sont associés à la région, mais celui des microtechniques installé à Besançon est le seul exclusivement franc-comtois. Vitagora (goût et nutrition) est partagé avec la Bourgogne, Plastipolis (plasturgie) avec Rhône-Alpes et Véhicule du futur avec l'Alsace.

Les pôles de compétitivité, qui réunissent sur un même site universités, organismes de recherche publique et entreprises, avaient été créés en 2004 sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin pour lutter contre les délocalisations.

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille