Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Monument aux morts profané : la Ville de Besançon porte plainte

© - cliquez sur l'image pour agrandir
© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le monument aux morts des Français d’outre-mer au Glacis a été tagué dans la nuit de samedi à dimanche.

Publicité

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

 « Anti-France vaincra ! »,  « La guerre, c’est de la merde », « À bas toutes les guerres » : ce sont les inscriptions peintes à la bombe rouge et noire qui ont été  découvertes dimanche matin sur le monument aux morts des Glacis. Une profanation qui a soulevé l’indignation chez les anciens combattants et la colère du maire de Besançon. « Il s’agit d’une insulte faite à la mémoire de personnes mortes parce qu’on les avait envoyées là-bas. Des soldats morts alors qu’ils n’avaient que 20 ans » a-t-il déclaré Jean-Louis Fousseret à l’Est Républicain.

 La capitale comtoise est en effet la cible de nombreux vandales ces derniers mois. Une plainte est déposée. Si les vandales sont retrouvés, l’Association franc-comtoise des anciens combattants et de l’association des anciens d’outre-mer pourrait se porter partie civile .

 En attendant les premières conclusions de l’enquête, les services de la municipalité ont travaillé à effacer les inscriptions qui n’étaient (presque) plus perceptibles ce lundi matin.  

Depuis plusieurs semaines, Besançon est la cible de vandales qui détériorent le matériel urbain (abribus JC Decaux) et qui taguent les bâtiments. Ce week-end quatre mineurs ont été arrêtés pour des tags dans le quartier de Bregille.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon