Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Mortalité de truites dans le Doubs : c’est reparti !

Photo prise mardi 4 janvier ©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Depuis un mois de très nombreuses truites meurent ou sont malades dans le Doubs franco-suisse. La mortalité après la fraye n’est pas exceptionnelle, mais cette année encore le phénomène prend des proportions tout à fait anormales et se surajoute aux mortalités importantes d’ombres constatées cet été, période normalement épargnée par ce phénomène.

Publicité

Le communiqué de SOS Loue et Rivières comtoises:

"Rien que les 3 et 4 janvier 2011 le garde de l’AAPPMA « L a Franco-Suisse » a constaté et photographié, sur des secteurs bien distincts du Doubs frontière (Refrain, Goule et Goumois), plusieurs dizaines de truites mortes ou malades, dont une de 9 cm. On peut difficilement envisager que cette petite truite encore inapte à toute reproduction ait été affaiblie par la fraye !

Et les rares poissons sains aperçus ne sont pas là pour nous rassurer sur l’état d’une rivière qui faisait récemment encore référence en matière halieutique. Les symptômes sont en tout cas les mêmes que l’année dernière, les poissons se couvrent de mycoses (mousses blanches) et meurent. Il va être difficile pour les services de l'état d’invoquer, comme lors du printemps 2010 pour la Loue, une conjonction de facteurs climatiques exceptionnels tels que l’ensoleillement ou la température élevée de l’eau !

Mais doit-on s’étonner vraiment de ces mortalités importantes ? La réponse est hélas non, car le milieu aquatique est fortement dégradé et depuis l’hécatombe dans la Loue aucune mesure n’a été prise, sinon quelques vœux pieux à l’issue de réunions d’où aucune décision opérationnelle ne sort. Même le simple suivi en continu des éléments polluants, réclamé par la CPEPESC et le Collectif SOS-Loue et Rivières Comtoises ne semble pas près d’être mis en place. De peur que les résultats dérangent certaines certitudes mal acquises ?

Les problèmes sont importants, les solutions compliquées et lourdes à mettre en place, mais 10 mois après l’hécatombe de la Loue, les poissons continuent de mourir et l’avenir de nos rivières et des vallées qui en dépendent est bien sombre.

Le Collectif Sos-Loue et Rivières Comtoises ne baissera pas les bras et n’hésitera pas à dépasser les échelons régionaux et nationaux pour faire appliquer la Loi, et qu’enfin des mesures efficaces soient prises pour sauver notre patrimoine commun".


 

redaction

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Jeu, 14 Décembre 2017 15h00
Salle La Crochère - Autechaux-Roide
Claudio Capéo I Axone
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00 - 23h00
L'Axone - Montbéliard
©Alexane Alfaro
Lun, 11 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
AGENCE BABYCHOU SERVICES - Saint-Vit
Ven, 15 Décembre 2017 10h00 - 12h00
Vuillafans - Vuillafans
Ven, 15 Décembre 2017 17h30 - 20h30
Tuilerie de Vaire-Le-Petit - Vaire-le-Petit