Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Moscovici: «On ne peut pas diriger un parti avec 50% des voix contre 50%»

A la suite du vote ne donnant que 42 voix d’avance à Martine Aubry sur Ségolène Royal, le député du Doubs s’interroge sur son blog.

Publicité

Pierre Moscovici: «En sortir oui, mais comment ? En partant de la réalité, difficile. Martine Aubry et ses amis ne vont pas lâcher leur « victoire » : c'est leur tempérament et c'est compréhensible. Ségolène Royal et les siens ne vont pas concéder leur « défaite » : ça ne leur ressemble pas, et ça peut l'être aussi.

L'hypothèse évoquée d'un « troisième tour », qui tournerait au remake ou à la revanche, est dangereuse. Et un « recompte » ne clarifiera pas la donne. Les militants socialistes, par leur vote, ont exprimé leur insatisfaction, leur perplexité, leur refus de choisir. Les deux candidates étaient de qualité, mais la vérité est que l'une a continué à cliver, pendant que l'autre ne parvenait pas à rassembler, aucune ne convainquait vraiment. On ne peut pas, on ne doit pas diriger un parti avec 50 % des voix contre 50 % : c'est impossible, ça ne peut pas réussir, ce n'est pas même dans l'intérêt des deux personnalités fortes, aux ambitions légitimes, qui se sont affronté hier soir. Il faudra bien que la sagesse revienne, et qu'une solution de raison s'impose. Que peut-elle être ?

Il revient aux responsables de motions, sous l'égide du premier secrétaire sortant, François Hollande, et dans le cadre d'un conseil national ad hoc, de la définir. Ils doivent, impérativement, se reparler, passer par dessus leurs préventions réciproques, définir une gouvernance collective, au moins jusqu'aux élections européennes. Il est temps, grand temps, que la rationalité l'emporte, que le sens de l'intérêt général revienne. C'est avec cette préoccupation, cette angoisse même, que j'aborde l'épreuve qui vient, et avec la volonté de me rendre, autant que je le peux, utile à mon parti, utile à la gauche, et de la sorte au pays, qui ne peut pas rester sans opposition valide».
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille