Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Municipales 2014 : le programme de Jacques Grosperrin

Jacques Grosperrin ©Alexane - cliquez sur l'image pour agrandir

Jacques Grosperrin, candidat UMP, entouré d'Odile Faivre-Petitjean et de Philippe Gonon, a dévoilé son programme dans le cadre de sa campagne pour les élections municipales 2014 à Besançon. Il a présenté ses quatre axes principaux ainsi que trois "grands projets" urbains.

Publicité

Les quatre thèmes principaux :

  • La tranquilité publique et mieux vivre à Besançon
  • La justice sociale
  • La pression fiscale
  • L'emploi local 

"Le message par rapport à cela est de mener d'une main ferme la tranquilité publique et d'une main aimante pour l'accompagnement des familles à travers plusieurs dispositifs" précise Jacques Grosperrin.

"La tranquilité publique et mieux vivre à Besançon

(Le maire serait chargé de ce domaine, pas un adjoint)

  • Réinvestir les quartiers en déshérence via des pôles de service public de proximité y compris l'accès aux droits par des services de maison de justice
  • Solliciter de l'Etat la création d'une zone de sécurité prioritaire afin de mobiliser des forces de l'ordre supplémentaires dans nos quartiers
  • Coordonner les moyens entre les policiers municipaux et nationaux lors d'opérations de police d'envergure
  • Accompagner les familles en difficultés face à la délinquance par la conduite de projets éducatifs et sociaux dans le cadre d'un conseil pour les droits et devoirs des familles
  • Mettre en œuvre des contrats locaux de sécurité et de prévention de la délinquance
  • Doubler l'effectif des policiers municipaux, soit 100 policiers en tenue
  • Equiper les policiers de manière efficace pour accomplir leurs missions (brigade canine)
  • Créer une brigade de nuit opérationnelle dès septembre 2014-02-14 Mettre en place 30 caméras de vidéo-protection en wifi pour les dépalcer sur des lieux de délits
  • Créer un numéro unique d'écoute et de soutien aux victimes de l'insécurité

La justice sociale

  • Lutter contre la précarité énergétique en ouvrant des points "Energie solidaire" permettant l'achat de combustible à bas coût par groupement de commandes
  • Favoriser le maintien de nos séniors à domicile en créant un service de téléassistance/télémédecine dans le cadre de la "smart city"
  • Rénover les logements sociaux par l'écoute des besoins bisontins (personnes âgées, foyers monoparentaux, jeunes couples avec enfant)
  • Faciliter l'accès aux soins par la création d'une mutuelle locale initiée par la ville, "tiers négociateur", entre personnes précaires et compagnies d'assurances
  • Améliorer l'accessibilité des peprsonnes à mobilité réduite sur l'ensemble de la ville
  • Prémunir les risques sanitaires par un soutien aux politiques de vaccination et d'hygiène
  • Créer des systèmes de garde des petits "à la demande" par l'adaptation des horaires de crèches, la création de maisons d'assistantes maternelles, de jardins d'éveil dès 2 ans, et créer ainsi des passerelles  vers la scolarisation
  • Créer un CIAS (centre intercommunal d'action sociale) d'agglomération afin de mutualiser l'action sociale dans le Grand Besançon
  • Créer un observatoire de la santé, en lien avec l'agence régionale de santé (ARS) afin d'anticiper les besoins arrivants et lutter contre les filières clandestines installées à Besançon.

Réduire la pression fiscale

La réforme fiscale :

  • Rejoindre la moyenne nationale des villes de notre ville soit 23,4 millions d'euros rendus aux foyers bisontins sur les 6 prochaines années
  • Geler les taux d'imposition locale et baisser la taxe foncière de 2% sur la durée du mandat afin de libérer 15,4 millions d'euros en pouvoir d'achat aux Bisontines et Bisontins
  • Faire coter la gestion financière

L'efficacité de gestion budgétaire :

  • Diminuer les dépenses du montant équivalent à la baisse de dotations de l'Etat soit 2,5 millions par an à partir de 2015
  • Ne pas remplacer un départ à la retraite sur trois (économie de 4,5 millions d'euros sur la totalité du prochain mandat)
  • Externaliser des services en optimisant la commande publique (baisse de 5% soit 540.000 euros de gains pendant le mandat)
  • Réduire les frais en divisant par 2 le nombre d'adjoints à la ville et de vice-présidents à l'agglomération (économie de 6.000.000 euros sur le mandat)
  • Intensifier la mutualisation des services entre Ville/Grand Besançon et fusionner les publications (BVV et le magazine du Grand Besançon, économie de 5 millions d'euros pendant le mandat)
  • Créer un site unique hébergeant Ville/Grand Besançon (450.000 euros de loyers à la City, soit le remboursement d'un emprunt de 8 millions d'euros permettant d'acquérir 5.500m2 pour plus de 600 personnes dans un immeuble intelligent et écologique)
  • Simplifier le financement des structures associées et fusionner les organismes (ex : Grand Besançon Habitat et SAEIMB Logement).

L'emploi local 

  • Créer un conseil de développement économique du Grand Besançon, réunissant élus, entreprises et consulaires, afin d'avoir une vision stratégique des filières d'avenir
  • Accompagner les différentes étapes de développement de nos entreprises en fédérant le développement de nos entreprises en lien avec les banques locales
  • Abonder les aides régionales et mobiliser les fonds européens pour financer le développement de nos entreprises en lien avec les banques locales
  • Redéfinir nos zones d'activités et professionnaliser l'accueil afin d'ancrer nos entreprises sur notre territoire et maîtriser l'étalement urbain
  • Conforter nos laboratoires de recherche et notre université en favorisant les liens et valorisant nos centres de formation et écoles d'ingénieurs
  • Favoriser l'accès à l'international et soutenir nos entreprises à l'export, en lien avec les chambres consulaires, pour créer une valeur ajoutée et notoriété pour notre territoire
  • Lutter contre le chômage des jeunes en mettant en relation les centres de formations et les entreprises bisontines
  • Développer les relations avec la Suisse afin de créer un rapprochement partenarial équilibré dans la recherche, l'enseignement universitaire, l'industrie horlogère et l'emploi
  • Lancer un cluster d'industrie culturelle et créative regroupant des talents créatifs, artistiques, designers, communicants et développeurs informatiques apportant une forte valeur ajoutée à nos entreprises locales."
(Les trois "grands projets" cités dans le chapeau de cet article sont développés dans un article lié indiqué ci-dessous)
Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© HoangP CC0
Sam, 20 Janvier 2018 11h00 - 12h00
Espass Form Granvelle - Besançon
Sam, 20 Janvier 2018 11h00 - 14h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Sam, 20 Janvier 2018 14h30 - 16h00
Gym Saint-Claude - Besançon
Image libre de droit -  Pixabay/Myriams Fotos
Sam, 20 Janvier 2018 15h00 - 17h00
Besançon, place du 8 septembre - Besançon
©Alexane Alfaro
Sam, 20 Janvier 2018 7h15 - 17h30
PARKING BATTANT - Besançon