Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Municipales à Belfort : la diffusion d'un enregistrement UMP-MoDem sème le trouble

Damien Meslot ©fabrice barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
Scandale

Le député UMP et candidat à la mairie de Belfort Damien Meslot va porter plainte contre X pour atteinte à la vie privée, après la diffusion vendredi 31 janvier 2014 sur internet d'un enregistrement dans lequel il propose un accord politique au candidat du MoDem aux prochaines élections municipales.

Publicité

"C'est scandaleux. Ca fait plus de trente ans que je fais de la vie politique et je n'ai jamais vu de telles pratiques qui s'apparentent à des méthodes de voyous et de crapules", a vivement réagi dimanche Damien Meslot, contacté par l'AFP.

En février 2013, Damien Meslot a reçu à son domicile le président du Modem sur le Territoire de Belfort, Christophe Grudler, accompagné de l'un de ses collaborateurs, en compagnie du président du groupe UMP à la mairie, Sébastien Vivot.

L'objectif de cet échange était d'obtenir un accord politique avec le Modem : "Je lui ai proposé de prendre la ville. En échange, je prenais la CAB (communauté d'agglomération belfortaine) et le poste de sénateur revenait à un autre UMP, selon une répartition 2/3 pour l'UMP et 1/3 pour le MoDem", a-t-il expliqué.

"A un moment, si vous négociez avec quelqu'un et que vous lui proposez rien, il n'y a pas d'accord", a ajouté le parlementaire. La liste commune à l'UMP et au MoDem n'a finalement pas vu le jour. Les deux élus présentent chacun des listes séparées au premier tour de l'élection municipale du 23 mars prochain. "Comment peut-on aller chez quelqu'un et l'enregistrer à son insu ? C'est moralement et intellectuellement  inadmissible", a insisté Damien Meslot.

Selon lui, l'enregistrement, posté sur un blog favorable au MoDem, "a été tronqué, en coupant des bouts de phrases en sortant les choses de leur contexte pour nuire à l'UMP. C'est évident", a-t-il estimé. La diffusion de cet enregistrement a pour but "de me faire passer pour un affreux type de droite qui n'a pas envie d'aller à la mairie",  a-t-il encore relevé.

De son côté, Christophe Grudler a accusé le candidat UMP de porter "des allégations graves" contre lui, dans un communiqué. "Oui, nous avons eu en février 2013 une réunion de négociation politique entre M. Meslot et moi. Il avait bien été convenu que chaque partie enregistrait la séance. Il s'agissait que l'équipe de M. Meslot d'un côté et la mienne de l'autre disposent d'un support technique pour analyser cette réunion de travail, la première en dix ans", a-t-il écrit.

Le conseiller municipal d'opposition assure que ce document "n'a jamais été destiné à une quelconque publication" et qu'il ne connaît pas non plus "l'origine de cette fuite". Il a assuré regretter "qu'il ait été publié en pleine campagne".  "J'ose espérer qu'il ne s'agit pas d'une diversion, visant à casser la bonne dynamique de ma campagne", a-t-il ajouté, invitant  M. Meslot à "oublier ces mauvaises querelles" et à répondre à son" appel au rassemblement".

(Source : AFP)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de belfort

Ven, 2 Mars 2018 20h30
LA MAISON DU PEUPLE - Belfort
Sam, 10 Mars 2018 20h30 - 23h00
Maison du Peuple - Belfort - Belfort
Sam, 28 Avril 2018 20h30
LA MAISON DU PEUPLE - Belfort