Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Nancray : roués de coups pour avoir demandé à des motards d'éviter les champs agricoles

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir

Deux hommes ont été violemment frappés par trois motards auxquels ils avaient demandé d'éviter de rouler dans les champs agricoles, dimanche 9 avril 2017 à Nancray. L'une des victimes, sérieusement blessée à la tête, a été plongée dans le coma artificiel.

Publicité

Dimanche 9 avril 2017, en fin d’après-midi, deux hommes et deux jeunes filles mineures se promènent en voiture 4X4 sur les chemins forestiers au lieu-dit le Moulin Neuf à Nancray. Les automobilistes aperçoivent alors des motards qui font du moto-cross dans les champs agricoles.

Ils les interpellent pour leur dire de ne pas dégrader les champs. Les motards s'énervent, injurient les deux hommes et menacent d'en découdre. Une rixe éclate finalement sur un chemin forestier entre les deux automobilistes et les trois motards. Ces derniers utilisent des morceaux de bois pour frapper leurs adversaires. L'un des motards menace également les victimes avec un couteau.

"Lors de la bagarre, un automobiliste âgé de 50 ans reçoit un gros coup de bois sur le crâne et s'effondre au sol", a indiqué la gendarmerie dans un communiqué.

Avant de quitter les lieux, l'un des agresseurs jette deux pierres contre la voiture de la victime brisant son pare-brise arrière.

L’alerte est donnée, les secours interviennent et transportent la victime inanimée au CHU Jean Minjoz où elle sera placée dans un coma artificiel en raison de multiples fractures.


"Plusieurs patrouilles des gendarmeries de Roulans, de Besançon-Tarragnoz et du détachement de sécurité et d’intervention de la réserve opérationnelle dépêchées sur les lieux parviennent à interpeller, non sans mal, les trois motards suspectés d'être les auteurs des violences qui sont placés en garde à vue", a précisé la gendarmerie.

Les trois individus âgés de 36 ans, 30 ans et 34 ans, ont été placés en détention provisoire à la maison d’arrêt de Besançon par le juge des libertés et de la détention. Ils seront jugés en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel le mercredi 12 avril 2017 à 14h00.

Léon

Votre météo avec

Evénements de nancray